Fédération Genevoise Equestre

4e et dernière journée du CHI-W de Genève

Et oui malheureusement la dernière journée de cette belle édition 2012, est déjà la.

Elle débutait d'ailleurs par une épreuve d'attelage disputée aux points. Le meneur australien Boyd Exell a une fois de plus démontré toute sa maitrise sur la piste de Palexpo avec une 3e victoire. Il c'est imposés devant un duo suédois, Tomas Eriksson second et Fredrik Persson troisième.

Victoire suisse lors de l'épreuve de saut d'ouverture de la journée avec Martin Fuchs (Mighty de Riverland). L'Italienne Lucia Vizzini (Loro Piana Lismeen Lancer) se retrouve à la 2ème place, devant une nouvelle superbe performance de notre cavalière Genevoise Frédérique Fabre Delbos (Nirvana Basters) qui aura superbement réussi son Palexpo 2012.

Magnifique Grand Prix, pour cette dernière épreuve de cette édition 2012 du CHI-W de Genève. C'est en effet un parcours initial très technique de 17 efforts conçu par le maitre des parcours Rolf Lüdi et son équipe qui attendait les 40 paires qui s'élancèrent et dont seules 8 s'en sortaient sans fautes.

Tout allait alors se joueur au barrage avec de sérieux «clients», comme Denis Lynch, Sergio Alvarez Moya, Marco Kutscher, Rolf-Göran Bengtsson et bien sûr Roger Yves Bost.

Après un superbe parcours sans fautes de Janika Sprunger, Edwina Tops-Alexander mettait la barre très haute avec un incroyable parcours avec son cheval magique Itot du Château. L'Espagnol Sergio Alvarez Moya (Carlo 273) aura tout fait pour s'emparer de la victoire, mais sans succès et c'est donc la cavalière Australienne qui s'impose pour la première fois de sa carrière dans un Grand Prix Coupe du Monde. 3e place pour l'allemand Hans-Dieter Dreher (Magnus Roméo).

Déception pour tous les fans de Steve Guerdat, qui malgré un superbe parcours sans fautes se voyait pénalisé d'un tout petit point de dépassement du temps qui le privait malheureusement du barrage. Ce CHI-W de Genève n'aura pas été un grand cru pour le champion olympique.

Le titre de meilleur cavalier du concours revient à Richard Spooner, qui aura brillé dans presque toutes les épreuves hormis le grand prix.