Fédération Genevoise Equestre

50e CHI-W de Genève - Dimanche

La dernière journée de cette édition jubilée débutait avec une épreuve (Barème A au chronomètre Hauteur : environ 1.40m) qui voyait la victoire de Werner Muff (Quax) devant le Français Olivier Guillon (Luigi d'Amaury) et un autre Suisse, Martin Fuchs (Riot Gun), définitivement très en confiance à Palexpo.

Au niveau genevois, Vincent Deller (Casha van de Kornelishoeve) signait le sans fautes mais pas assez rapidement pour être classé, Romain Jucker (Carl Lewis) lui aussi sans fautes était juste pénalisé de 2 points de dépassement du temps.

Le saut faisait place à l'attelage avec une épreuve de maniabilité, chasse aux Points qui créa bien des soucis au jury se trompant plusieurs fois perturbant les meneurs. Malgré ces petits problèmes, la victoire revenait à la star de l'attelage, l'Australien Boyd Exell et son attelage Bill, Carrington Park Ajax, Lucky et Splitfire. Tomas Eriksson était second devant le néerlandais Ijsbrand Chardon.

A la suite de cette épreuve, le public a à nouveau pu assister à la présentation des meneurs Romands, qui auront étés très applaudis par les spectateurs de Palexpo.

La dernière épreuve de cette 50ème édition du CHI-W de Genève, le Grand Prix Rolex FEI World Cup tenait toute ses promesses avec un brin de surprises avec les présences de Sergio Alvarez Moya, Pilar Lucrecia Cordon Muro et Harrie Smolders au barrage et des déceptions avec les fautes de Ludger Beerbaum, McLainWard, MarcusEhning et surtout SteveGuerdat au parcours initial.

Mais le barrage était somptueux, le Canadien, Eric Lamaze et sa étalon Hickstead mettait Palexpo debout avec un parcours que l'on croyait alors imbattable, mais c'était sans compter sans Kevin Staut (Silvana de Hus) qui battait le champion olympique pour 15 petits centièmes. Le podium est complété par le Suédois Rolf-Goran Bengtsson (Quintero La Silla) qui terminait à 38 centièmes. Belle 4e place, qui semblait la combler de joie, pour Meredith Michaels-Beerbaum et Shutterfly.

Avec cette belle victoire de Kevin Staut, qui couronne aussi l'un des plus sympathique et disponible cavalier de cette édition, le rideau se tire sur cet 50e anniversaire. Ce sera donc en décembre 2011, du 9 au 12 qu'aura lieu la 51e édition.
 
C.L FGE2010