Fédération Genevoise Equestre

51e CHi-W de Genève - Vendredi

Deuxième jours de concours à Palexpo avec à nouveau un départ pour les cavaliers du Jockey Club. L'Américaine Gwendolyn Sontheim-Meyer, déjà vainqueur la veille remportait cette fois ci le 1m25 avec Coral Reef Tyrella Beach. Léonie Wahlen (Pop Star de la Roque) se classait seconde devant Johanne de Coulon (Qualie de la Dune).

La seconde série revenait à Loic Mordasini (Myrtille des Roques) devant Janick Herren (Wembly III). 3e place pour Valentine Ramu (Chichi).

La dernière épreuve du Jockey Club, disputée au barrage sur 1m35, voyait s'imposer Guillaume Delhaye (Carillo). Marina Balmelli-Emery remportait la 2e et 3e place.

L'épreuve réservée au jeunes chevaux, le Youngster Tour, souriait au cavaliers suisses. 3e la veille, Pius Schwizer (Con Dios III) s'imposait devant le vainqueur de hier Steve Guerdat (Clair II). 3e place pour l'Allemand Christian Ahlmann (Cilian 2).

Le Prix des Vins de Genève, une épreuve disputée sur 1m45 au barème A au chronomètre en deux phases avec une 2e phase au barème C, était dominée par les cavaliers de l'hexagone. Simon Delestre, (Whisper) remportait l'épreuve devant notre jeune prometteur Suisse, Martin Fuchs (Lalik). 3e et 4e place pour deux autres cavaliers tricolores, Romain Duguet (Otello du Soleil) et Patrice Delaveau (Ornella Mail).

Le Grand Prix de la soirée connaissait de rebondissements inattendus, si bon nombre de cavaliers outsiders, parvenaient à se qualifier pour le barrage (21 paires), bon nombre de cavaliers expérimentés n'y parvenait pas comme Pénélope Leprevost, Luciana Diniz, Meredith Michaels-Beerbaum, Ludger Beerbaum, Marcus Ehning, Kevin Staut, ou encore Eric Lamaze.

Ce sont donc 21 paires qui s'élancèrent sur les 8 obstacles du barrage. L'un des premiers à s'élancer Arthur Da Silva (La Toya III) réalisait d'entrée un temps référence qui lui vaudra une excellente 4e place finale. Werner Muff (Kiamon) était l'un des seul à arriver à approcher le chrono d'Arthur Da Silva, et c'est avec près d'une seconde d'avance au final que le cavalier lucernois prenait la tête provisoire. Mais c'était sans compter sans Steve Guerdat. Le Jurassien qui montait seulement pour la seconde fois en Grand Prix sa nouvelle monture Nasa, tendait ses courbes, et s'imposait sous les hourras de la foule en délire. Rolf-Göran Bengtsson (Quintero La Silla) terminait à la 3e palce.

L'épreuve d'attelage, qualificative pour la FEI World Cup Driving revenait à l'extra terrestre de la discipline. Le meneur australien Boyd Exell se sont imposés, mais pour seulement quelques petits dixièmes, sur le néerlandais de Koos de Ronde. 3e place pour Theo Timmerman.