Fédération Genevoise Equestre

CSI-W de Genève : un plateau royal !

Nombreux étaient les cavaliers à vouloir participer au 45e Concours Hippique International de Genève (8-11 décembre à Geneva Palexpo). Les engagements ont été clos lundi soir. « Nous avons dû respecter les quotas par fédération imposés par le règlement de la Coupe du monde mais nous avons pu faire venir quelques cavaliers que le public adore, notamment l’Allemand Ulrich Kirchhoff » explique Alban Poudret, directeur sportif (en photo ci-dessus en compagnie de la directrice Sophie Mottu à g. et de la cavalière suisse Christina Liebherr, 14e des derniers JO et double médaillée d´argent aux Européens). La jolie Suédoise Malin Baryard-Johnsson sera aussi là. Seize nations seront représentées.

 

Les dix meilleurs mondiaux participeront à la 5e finale du Top Ten Rolex-Gandini. Mardi, les organisateurs ont rendu officielle la liste des dix finalistes. Le classement mondial a été réactualisé la nuit passée. Si le Brésilien Rodrigo Pessoa était encore en tête du classement le week-end dernier, c’est finalement l’Allemand Marcus Ehning qui portera la couronne de numéro un mondial à Genève.

 

Numéro 4 mondial, le Saint-Gallois Markus Fuchs, qui a gagné deux places grâce notamment à sa victoire dans le Grand Prix de Lyon, sera le seul Suisse engagé. Steve Guerdat n’était pas loin du compte mais il pointe au 15e rang, à quelques points seulement de la qualification. « Il lui a manqué une victoire en Grand Prix » commentent les organisateurs.

 

Vainqueur l’an passé, l’Allemande Meredith Michaels-Beerbaum sera accompagnée par une autre amazone, l’Irlandaise Jessica Kürten. Ce sera sa première apparition dans le Top Ten tout comme le doyen anglais Nick Skelton, le jeune Hollandais Gerco Schröder et le champion d’Europe l’Allemand Marco Kutscher. L’Américaine Beezie Madden, vainqueur du lucratif Grand Prix de Spruce Meadows, a dû renoncer à faire le voyage depuis les Etats-Unis. L’un de ses chevaux de pointe s’est blessé dernièrement. Le Suédois Rolf-Göran Bengtsson la remplacera.  

 

5 nouveaux visages dans ce Top Ten par rapport à l’an passé et une participation allemande en baisse (4 au lieu de 6 l’an passé), l’affiche est prestigieuse, variée et le jeu ouvert. Les organisateurs ont renouvelé leur confiance au tandem de constructeurs suisses Rolf Lüdi et Heiner Fischer. « Ces dernières années, ils ont à chaque fois réussi à faire en sorte que la hiérarchie mondiale soit respectée dans la finale du Top Ten, analyse Alban Poudret. Nous n’avons jamais enregistré de plainte des cavaliers depuis qu’ils officient à Genève. Nous recevons plein de louanges et leurs parcours ne sont jamais construits au détriment des chevaux ». De leur côté, les cavaliers ont fait savoir qu’ils étaient ravis de voir la finale se dérouler pour la 5e fois à Genève. « Nous adorons l’atmosphère de Genève et son équipe dynamique » ont-ils lancé en cœur.

 

 

25 cavaliers suisses en lice

 

23 cavaliers suisses dont cinq Genevois participeront à l’événement. Parmi la sélection officielle du chef d’équipe Rolf Grass figurent les 12 cavaliers membre du cadre de la Super League 2006, notamment Markus Fuchs, Steve Guerdat, Christina Liebherr, Beat Mändli qui a entamé de très belle manière la saison indoor, Pierre Kolly et le Genevois Grégoire Oberson qui revient au plus haut niveau.

 

D’entente avec le chef d’équipe, les organisateurs genevois ont décidé d’inviter Fabio Crotta, membre de l’équipe suisse vice-championne d’Europe cette année, et la Genevoise Céline Stauffer. Mais ils ne pourront pas participer à la qualificative pour la Coupe du monde vendredi soir.

 

A cette liste, il faut ajouter les sept wild cards des cavaliers romands parmi lesquels on trouve les Genevois Fabrice Cottagnoud, Pierre Brunschwig et Philippe Putallaz, tous en évidence à l’étranger le week-end passé. Trois cavaliers participeront aux épreuves du Youngster Tour avec leurs chevaux suisses.

 

Deux cavalières titulaires de wild cards ont dû renoncer. Dehlia Oeuvray est enceinte tandis que la malheureuse Marina Emery s’est fracturée l’épaule à l’entraînement la semaine passée à Müntschemier.

 

 

L’attelage à l’honneur

 


Werner Ulrich sera l´un des trois meneurs suisses engagés dans la Coupe du monde à Genève.
 

Après un essai réussi et concluant en 2002, la Coupe du monde d’attelage revient à Genève. Sept meneurs disputeront la quatrième des six étapes de la saison : l’Allemand Michael Freund, vainqueur des quatre finales de la Coupe du monde, les Suisses Werner Ulrich, Daniel Würgler, vainqueur en 2002 à Genève, et le jeune Stefan Kläy (wild card), le Hollandais Koos De Ronde, le Hongrois Jozsef Bozsik et le Suédois Fredrik Persson vainqueur à Stockholm samedi passé.

 

Normalement six meneurs étaient prévus mais Persson, vainqueur de la dernière étape, a décroché sa qualification automatique pour l’étape suivante, en l’occurrence Genève. « Notre responsable des écuries Ernest Scherz a fait des miracles, il nous a trouvé six boxes supplémentaires pour abriter les chevaux et le matériel de l’équipage suédois » lance Alban Poudret.   


Deux meneurs suisses ont bénéficié de wild cards pour les deux premières épreuves : le Vaudois Laurent Martin, qui viendra avec ses chevaux élevés chez lui à Vernand, et le champion suisse le Turgovien Walter Müller.

Pascal Mathieu


EN BREF...

Quadrille d’attelage :


Depuis des mois, sous la responsabilité de Christophe Jacquot, 8 meneurs de la région préparent un quadrille qu’ils présenteront sur la grande piste. La dernière répétition prévue dimanche passé à Avenche a été annulée à cause du terrain gelé. Du coup, c’est par mail que Christophe Jacquot a transmis les dernières consignes : extrait « je vous demande à tous de relire les dessins, de re-re-re-regarder vos vidéos des répétititons et même de re-re-re-remarcher individuellement ce quadrille d’ici mercredi soir ». Une dernière répétition aura en effet lieu mercredi soir après le warm up. Dans l’esprit de tous ces passionnés : montrer le meilleur et profiter de ce moment de pur bonheur !

 

Clinic de saut :

Samedi à 15h10, les deux protégés de la Fondation Little Dreams chère à Phil et Orianne Collins suivront un clinic de saut. Jessy Putallaz, brillant vainqueur dimanche du Grand Prix du CSI* de Bois-le-Roi, et Orianne Kleiner profiteront des précieux conseils de leurs parrains Malin Baryard-Johnsson, Steve Guerdat et Rodrigo Pessoa.

 

Jockey Club :

Gros succès cette année pour le Jockey Club assure la directrice Sophie Mottu. L’équipe emmenée par Anthony Schaub et Johanne de Coulon aura du travail pour prendre soin des convives dans un espace qui inaugurera une nouvelle décoration et un coin salon confortable. L’épreuve R2/L2 du jeudi matin a dû être avancée à 8h45 au lieu des 9h prévues.

 

Piste et constructions :

Ce week-end, les motos du Supercross envahiront les halles de Geneva Palexpo. Mais dès la fin du show samedi vers minuit, les pelles mécaniques entreront en action pour enlever toute la terre. Le sol sera nettoyé avant l’arrivée, dimanche, du sable du CSI. Une partie des tribunes sera conservée. Il faudra aussi construire le village officiel, les stands d´exposition et terminer les écuries. Un travail de titan mais tout sera prêt mercredi soir pour le warm-up assure le responsable technique Eric Sauvain.

 

Les résultats du concours par sms :

Dès le début du CSI, vous pourrez recevoir les résultats des épreuves sur votre téléphone mobile 10 minutes après la fin de chaque épreuve. Pour vous inscrire, envoyez le sms START CSI au 939. Pour vous désinscrire, envoyez le sms STOP CSI au 939. Coût : 20ct l’inscription puis 40ct/message reçu. 20ct la désinscription.

 

Télévision :

Une quinzaine de télévisions dont la TSR retransmettront des images du CSI-W de Genève qui défendra pour la 5e fois son titre de meilleur concours indoor du monde. La TSR retransmettra en léger différé le défi cheval-poney (16h55) et la finale du Top Ten samedi (20h30). Dimanche, vous pourrez aussi suivre les Coupes du monde d’attelage (12h00) et de saut (14h30).

De son côté, la chaîne régionale Léman Bleu consacrera son « Sport Mag » du mercredi 7 décembre et son « Sport Actu » du lundi 12 décembre au CSI (19h00 en direct puis rediff. toutes les 2 heures). Un magazine d’une heure sera diffusé le dimanche suivant le concours à 20h00 et 22h00. Il donnera la parole aux différents acteurs du concours. Des reportages vous feront découvrir quelques facettes inédites de la manifestation.

Réservations:

Par Internet : www.resaplus.ch ou www.fnac.ch

Par téléphone : 0900 552 333 (CHF 1.-/min) du lundi au vendredi de 8h à 19h

Dans les points de vente Resa+ ou FNAC en Suisse et France voisine