Fédération Genevoise Equestre

Echos de week-end

CSO Choulex: Olivier Bourqui aux anges

 

 

« Ça fait 41 ans, onze mois et bientôt trois semaines que j’attend ça ! » lançait avec le sourire et ému Olivier Bourqui (en photo ci-dessus avec Sophie Mottu). Grâce à sa victoire dimanche passé dans la finale S2 du Summer Classic à Choulex sur Kwikstaart, le Genevois a non seulement signé son plus beau succès avec cette jument hollandaise de 12 ans achetée en avril dernier chez Willi Melliger, mais il remporte aussi l’une des sept invitations en jeu cette année pour le prochain Concours hippique international de Genève (7-12 décembre à Geneva Palexpo). La wild-card lui a été remise par Sophie Mottu, directrice du CSI.


Un terrain en sable de première qualité et les 31 meilleurs couples des 4 manches du Summer Classic 2004, tous les éléments étaient réunis pour que ce Grand Prix soit passionnant. Et il l’a été ! A l’issue du premier parcours, dix paires effectuaient le sans faute et conservaient leurs chances de s’imposer. Les Genevoises Céline Stauffer (Lorifee) et Pascale Dusseiller, finalement 4e sur Quality, étaient très rapides mais elles commettaient une faute.


Dernier à s’élancer sur L’Amie, Philippe Putallaz commettait une faute d’entrée. « Je ne cherche pas d’excuse, mais le jury a sonné car il y avait un chien sur la piste juste avant mon départ. J’ai dû m’arrêter. Cela a déconcentré le cheval. Et puis je suis arrivé un peu près du premier obstacle. J’étais arrivé d’un peu loin au parcours initial » expliquait Philippe Putallaz, finalement 3e. Le cavalier de Versoix se concentre désormais sur la finale du championnat suisse élite qui a lieu ce week-end à Schaffhouse. « Ça fait plus d’un mois que je prépare cette finale. Mon objectif est très clair : être dans les 10 premiers et si possible avoir une médaille. Si mon cheval saute bien j’ai la chance de le réaliser ». 


Seul deux double sans faute étaient signés dans ce Grand Prix exigeant (1m50) tracé par Thierry Eissler, Beat Holzer et Jürg Notz. Ils étaient l’œuvre de la Chaux-de-Fonnière Sarah Chiecchi et l’étalon Ishan du Cerisier (2es) et du vainqueur Olivier Bourqui. « Je suis très très content. La jument a bien sauté. On commence à vraiment bien s’entendre. J’ai eu de la peine dans les Grand Prix au début comme je manquais un peu de confiance en elle. Mais depuis, ça va beaucoup mieux, je lui fais plus confiance » déclarait Olivier Bourqui.

 

Une belle récompense

 

« C’est une belle récompense pour le travail fait et pour l’engagement de mon entourage qui n’est pas forcément dans les chevaux » confiait Olivier Bourqui. « C’est pas facile, je suis souvent loin de la maison. Même si ma femme Liliane ne monte pas à cheval, elle me suit assidûment. Elle m’aide d’ailleurs beaucoup à la maison et je tiens à la remercier. J’ai aussi un ami qui m’a beaucoup aidé quand j’ai perdu mon cheval de tête Lord Castro l’an passé. C’est lui qui m’a aidé à acheter Kwikstaart. Il se reconnaîtra et je tiens à le remercier aussi ».


Kwikstaart était le 2e cheval de Niklaus Schurtenberger, l’écuyer de Willi Melliger. « Dès qu’on l’a essayée, ça s’est bien passé mis à part cette adaptation dans les Grand Prix au début » confiait Olivier Bourqui qui sera à Sion ce week-end. « Je vais prendre Kwikstaart pour ne pas la laisser seule aux écuries. Je la sortirai peut-être dimanche après-midi dans la grosse épreuve ». Et Olivier de conclure par des louanges sur le concours de Choulex. « C’est un concours absolument fantastique. C’est sans doute le meilleur sol en Suisse que j’aie vu ».


Rudi Wallerbosch et Conchita III CH ont été récompensés pour leur régularité sur l´ensemble du Summer Classic 2004. Le circuit créé par Kerry Christie de la maison NAF sera reconduit l´an passé avec l´élite poneys. La finale aura de nouveau lieu à Choulex. 
 

Autres Genevois en vue

 

A Choulex, il n’y a pas qu’Olivier Bourqui qui s’est distingué. Anthony Sagaz (Ismael Chamblanc) et Grégory Grandjean (Ce Prince) ont remporté des R3/M1. Céline Stauffer était très régulière sur Coco Cabana : deux victoires en R4/M2. Enfin, en libre, victoire de Julie Jucker (Ledison) et de Camille Böhning (Free Fly) dans la 12e manche du championnat genevois juniors Amag-Clinique La Colline. Nous sommes toujours dans l’attente des résultats du concours d’Avully pour remettre à jour le classement général. Nous espérons pouvoir le faire au plus vite ! 

 


Attelage : championnat suisse à Berne

 

A Berne, Marjorie Magnin (photo) et ses deux poneys Haflinger ont survolé le championnat suisse dans la catégorie 2 poneys en devançant assez nettement Wilhelm Schwarz et Beat Wallimann. La jeune meneuse de Puplinge a ainsi brillamment défendu son titre acquis l’an passé. Dans cette catégorie, on relèvera aussi la 5e place de Sandra Chardonnens et la 6e de Tamara Zaslavsky. 


Dans la catégorie deux chevaux où Christelle Despond était 12e, Maria Anthonet a manqué de très peu le podium (trois points…). Le titre est revenu à Daniel Wüthrich. Le Président de la Société d’Attelage de Genève et Environs (SAGE) Christophe Jacquot termine lui aussi au pied du podium dans la catégorie un cheval. Dans la catégorie 4 chevaux, l’or est revenu à Werner Ulrich qui a signé son 10e titre national !  


61 équipages au total ont participé à cette finale nationale. Dressage le jeudi et vendredi, marathon le samedi et maniabilité le dimanche, tel était le menu proposé aux participants. « Samedi le marathon s’est déroulé par un temps magnifique et très chaud. Après une petite phase A de 3 kilomètres et une phase B délicate de par son dénivelé, une phase E assez éprouvante attendait les concurrents. Eprouvante de par la nature du sol (sable) et la succession rapide des 7 obstacles répartis sur 4,6 kilomètres » expliquait Christophe Jacquot, fier des résultats des membres de la SAGE.

 

Autres photos de ces finales sur www.attelage-sage.com 
 

Débat sur les pathologies de l’estomac

 

Le vendredi 19 novembre 2004 à 20h30, l’aula de Lully (Route de Soral 152, 1233 Lully), la Société d’Attelage de Genève et Environs organise une soirée débat animée par le Docteur Chuit. Sujet exposé : les pathologies de l’estomac et notamment les ulcères qui engendrent des coliques. Détails prochainement sur ce site ! 


 

Saut poneys : Championnat suisse au Mont-sur-Lausanne

 

Au Mont-sur-Lausanne (VD), la Vaudoise Jennifer Meylan (13 ans) a décroché sa première médaille d’or en Championnat suisse de saut poneys sur Top World Princess, vue longtemps avec Romain Sottas. La cavalière d’Yvonand, qui comptait parmi les favoris après sa participation aux derniers Championnats d’Europe, était la seule à réaliser un double sans faute. L’argent revient à la Biennoise Nicole Tanner (4 points), ancienne vainqueur du Grand Prix de Corminboeuf avec Vestalle, le bronze à la Vaudoise Amandine Berger (Sultan B, 4,75 points).   


Déception côté genevois. Samedi, alors qu’elle avait bouclé son premier parcours sans faute, Julie Delaporte (Ilton de la Tour) s’est vue éliminée après avoir oublié de franchir l’obstacle numéro 8. Dommage, car ils étaient en forme et auraient pu prétendre au titre ! Déception aussi pour l’une des favorites, la Valaisanne Hélène Kessler (Irish Boy du City Horse) qui chutait dans la première manche.


L’autre Genevoise engagée, Deborah Lazzarotto, a elle aussi connu une finale difficile. Sa ponette Top Chiaro di Luna n’était pas complètement remise d’une bronchite et sautait donc avec de la retenue. Après deux fautes dans le premier parcours samedi et pour ménager sa monture, la Genevoise décidait de ne pas continuer la compétition. « Elle respirait avec difficulté. Je vais lui laisser le temps de se remettre parfaitement pour les prochaines échéances, Chevenez et Liège notamment » confiait Deborah qui a connu plus de réussite dans la Coupe suisse qu’elle a remportée avec le jeune Mac Carwyn, premier fils de Machno Carwyn et plus jeune compétiteur du week-end.


Dans les autres épreuves, on relèvera la 3e place de Letizia Malfanti (Oona) en P3 et la 7e de Laurine Rochat (Hilltop Turbo) dans un P4.  

 


Saut à Saint-Imier (NE)

 

A Saint-Imier, Karen Schultheiss a joué les premiers rôles dans l’épreuve majeure R4/M2 où elle était 3e sur Osiris V CH derrière Patrick Schneider (Georgina V) et la vainqueur Maryline Vorpe (Rapsodi V CH). Michel Brand s’est lui aussi distingué en enlevant un R3/M1 jugé au barème C sur Travelling Joker où il signait le meilleur temps. En R3, excellente 2e place de Fabien Jossi et Osiris V CH.

 


Dressage

 

Si on évoque souvent les performances des sauteurs et meneurs, il ne faut pas oublier les dresseurs genevois qui, eux aussi, se distinguent régulièrement jusqu’au plus haut niveau. Ainsi fin août à Prangins (VD), Antonella Joannou a dominé les deux épreuves nationales où Laurent Balzaretti était 3e sur Don Diego.

En compagnie de Viviane Brunschwig (Der Ludwig CH), ces deux cavaliers disputent les finales de la Coupe de l’Association Suisse des Cavaliers de Concours ce week-end sur l’Allmend de Frauenfeld. Les 15 meilleures paires cavalier-cheval de toute la Suisse y participent. Bon vent à eux ! Les autres dresseurs sont à Onex demain jeudi pour un concours officiel (horaires dans notre rubrique Mémento).

Jessy Putallaz à l´honneur

Avis aux personnes intéressées. Dans son magazine des sports diffusé ce soir à 20h00, la télévision régionale genevois Léman Bleu consacre un reportage sur le jeune espoir du saut, le Genevois Jessy Putallaz. Rediffusions dès la fin de la retransmission du Conseil municipal puis jeudi et ce week-end. 

Pascal Mathieu