Fédération Genevoise Equestre

Echos du week-end

CSO Avusy : Meyrin gagne l’Intermanèges genevois



Karen Schultheiss (photo) (Ballycoog Spring), Fabien Jossi (Calatus) et Sarah Authier, qui montait au pied levé Adrenalyn J en remplacement de sa sœur Sheryl dont le dos était endolori suite à une chute dans le derby de Satigny une semaine auparavant, ont remporté l’édition 2004 de l’Intermanèges genevois disputé dans le cadre du concours de saut officiel de Pentecôte à Avusy.

La délégation meyrinoise, coachée par Fernando Monteiro et Michel Brand, était la seule à signer un sans faute absolu. Isabelle Harsch (Funboy de Cuitfeve), Jessy Mayaud (Cachou des Enfers) et Laura Terrier (Perdita), représentant La Chaumaz, terminaient 2es malgré une faute. L’équipe d’Onex, avec Tania Tong (Eclair du Galant), Catherine Beck (Dorlane des Noues) et Paloma Marreiros (Vincent II), prenait la 3e place malgré 8 points. Une fois de plus, la bonne humeur a animé ce lundi après-midi de Pentecôte ! Pour la plus grande joie des organisateurs emmenés par Sandra Schopfer.

 

La 6e manche du championnat juniors genevois non-licenciés, disputée samedi, a été enlevée par Julie Jucker. Malgré la belle opposition de Maud Burnier, deuxième à quelques centièmes sur Saida, la jeune cavalière de Choulex signait sur Ledison son 3e succès en championnat après Le Cannelet et Satigny la semaine passée ! Une victoire qui ne lui permettait pourtant pas de devancer au classement Solène Wyss, 7e à Avusy sur Hekla (classement complet dans notre rubrique Saut/Championnat juniors 2004). Mais tout reste serré en tête du championnat où on relèvera la belle remontée de Camila Wohlers (3e sur Ballyengland Breeze) et Diane de Bavier (6e avec Kitty B), en évidence à Avusy. Prochaine manche à Crête dimanche 6 juin dès 12h30.

 

 

CSO Cheseaux : Genevois nombreux

 

Nombreux étaient les Genevois qui ont fait le déplacement à Cheseaux (VD) pour participer au Festival Equestre. Il faut dire que l’équipe organisatrice emmenée par Jean-Jacques Samuel et Marinette Bonin a fait des efforts pour améliorer la qualité du terrain. « L’an passé, nous avions agrandi le paddock. Cette année, avec la collaboration de Willy Gerber, nous avons complètement refait le sol avec du sable de silice sans calcaire » explique Marinette Bonin.

 

Mis à part le terrain d’entraînement jugé « moyen » par beaucoup de participants, les organisateurs ont soigné les détails. La cantine a été déplacée à côté du terrain et remplacée par une grande tribune couverte pour le public. Un vaste village d’exposants donnait à l’ensemble une grande convivialité. Et un éclairage digne des plus grands stades de foot a permis de prolonger les épreuves en soirée. Certains ont d’ailleurs rejoint leurs écuries vers minuit voire même après !

 

C’est le cas de Laurent Groothaert (photo), qui a signé un remarquable doublé dans les épreuves R2 du dimanche soir. Sur Sensitive VH Kastanjehof, il a réalisé les meilleurs temps absolus de ces R2 très fréquentés (près de 120 départs !) donc divisés en deux séries. L’élève de Philippe Linget basé à Mâchefer (Versoix) est ravi d’avoir retrouvé confiance en sa jument. « L’an passé, on s’est fait peur en R4 à Crans Montana. La jument a ensuite eu un peu d’arthrose. On l’a soignée. Nous avons recommencé en R1 cette saison et ça marche bien ! » relevait avec le sourire Laurent qui signait à Cheseaux ses 3e et 4e victoires de la saison. Une saison 2004 qui sera marquée par son départ en Floride à la fin de l’été. Passionné d’avions et lui-même pilote, Laurent va y commencer l’université aéronautique.

 

Très belle régularité de Céline Stadler (photo) (2e et 7e), elle aussi basée à Mâchefer et élève de Philippe Linget. La jeune cavalière de Chambésy n’a passé sa licence et ne monte sa jument Galatée III que depuis la fin de l’an passé. Et on les retrouve souvent aux avant-postes ! Régulière elle aussi sur Camberry CH, Florence Moser. A noter aussi les bons classements en R2 de Géraldine Panetti (5e, Omar Speeba), Roger Bruni (7e, Harley de Coudrée), Maud Maréchal (8e, Nevada) et Fabien Jossi (9e, Sunshines Diamond).

 

Autre victoire genevoise à Chesaux, celle de Jessy Putallaz sur Gamba de Couvrigny. Pendant que son papa se distinguait à Madrid (voir notre news du 1er juin), Jessy remportait un J3 pour la relève suisse. Il devançait de quelques centièmes Cédric Kubicki (Nozem), un élève de Michel Pollien donc qui sait aller vite ! Bonne 5e place pour Diane Davoine sur Jessy de la Luth, également 3e en R3, et classements pour Sabrina Psarofaghis (13e, Jafar du Dombief) et Romain Jucker (14e, Smokey Lonesome B). 

 

Dans les S1, Pascale Dusseiller (photo) s’est montrée la plus régulière des représentants genevois. Sur Quality, elle était 3e du premier S1, à quelques centièmes derrière Stefan Lauber (Dar Es Salaam) et le jeune vainqueur vaudois Mehdi Roessli (Eden Chancelières CH), puis 7e du second S1 disputé en deux manches et où elle commettait une faute sur le premier tracé. Seul 5 double sans faute étaient réalisés dans cette épreuve remportée par Michel Pollien sur Magic Star devant Olivier Bourqui sur Kwikstaart.

A relever aussi le 4e rang de Céline Stauffer (Felin Pierreville) et le double sans faute de Fabrice Cottagnoud et SPCS Rivjiena, 4es après avoir été 14es. Deux classements aussi pour Pierre Brunschwig (6e et 11e sur Pocahontas III), Sandra Putallaz (12e et 13e sur Palmira von Hof CH) et Nicolas Firmenich (17e et 19e sur Renardos) qui a ainsi obtenu sa qualification pour le prochain championnat suisse juniors.

 

En R4/M2, Bertrand Darier (5e, Lord Farei) et Vincent Deller (6e, Impériale du Dalot) étaitent les Genevois les plus en évidence tout comme Charles Turrettini, 3e sur Girondelle. Suivaient Martine Jucker (10e, Hel Neige de Varet), Philippe Linget (12e, Quastourelle), Jessy Putallaz (11e sur Gamba de Couvrigny et 12e avec Melana), Fanny Blein (13e, Lacord J), Pierre Brunschwig (14e, Orient Express) et Martial Perrin (15e, Next One). En M1, excellente 2e place pour Martial Perrin et Lauretta II. Classements aussi pour Vincent Deller (5e, Joplin de Neuilly) et Julien Pradervand (10e, Ipso de Clairins). En R3, classements pour Andreina Wipraechtiger (9e, Eaque d’Oda) et Fiona Bonnamy Pictet (10e, Epinal). En R1, classements aussi pour Stéphanie Gros (5e, Jarre du Croisy), Maud Germann (6e, Cantio), Juliette Megret (7e, Kilcoltim Rose), Aurélie Vigé (7e, Florenza Forever),  et Magaly Esselborn (9e, La Bomba) et Aline Sandmeier (10e, Chunga II CH).

 

En ouverture de concours, Julien Pradervand (Melissa C CH et Magnum C CH), Romain Jucker (Love Angel CH), Alisson Eissler (Lavande de Chignan CH), Ait-Louis Brahim (Pretty Boop CH) signaient un sans faute dans les promotions pour jeunes chevaux de 4 et 5 ans. Sandra Putallaz (Danny Sky CH) et Martine Jucker (Warwick de l’Oeuf CH) réalisaient un double sans faute. Vincent Deller était régulier sur Whitney II (3e et 7e) en L2 où on notera les 9es places de Julien Pradervand (Kendo C CH), Fanny Blein (Ide de Mars) et de Karen Stevenson Menut (Annabelle). Enfin, en libre, un classement pour Anthony Cadière de Meyrin, 13e sur Carrig A Doon.

 

 

CSO Gingins : Anthony Schaub se classe

 

Aux longues épreuves et l’animation de Cheseaux, quelques Genevois avaient préféré l’intimité du concours de Gingins (VD) disputé dans les installations de Bernard et Nadia Gaumann. 6 épreuves étaient au programme dont deux R2/L2 où Anthony Schaub s’est classé 2e et 4e sur Apollo XI. Le cavalier de Corsier a manqué de justesse un classement sur Talanko. « Epreuves bien dotées et super prix en nature. Le concours s’est terminé par une excellente soirée bien animée » relevait Anthony Schaub.

 

Catherine Batard a elle pris part à l’épreuve pour vétérans. C’était la première fois qu’elle sortait en concours la jeune Keres du Courtil CH (6 ans). Et malgré deux fautes, elle était contente de ses premiers parcours en compétition. « Les parcours n’étaient pas trop gros, c’est agréable » relevait-elle.

 

 

CSIPJY Reims : Deborah Lazzarotto 6e du Grand Prix

 

Lundi de Pentecôte, la Genevoise Deborah Lazzarotto a terminé 6e du Grand Prix du CSIP de Reims (France) après avoir été 3e d’une grosse épreuve courue la veille. A noter que c’était la seule représentante suisse présente au barrage du Grand Prix. Un barrage où elle prenait tous les risques. Elle aurait même pu finir 2e si elle n’avait pas heurté un chandelier avec son pied et fait ainsi tomber une barre…Valentine de Rham était 7e d’une petite épreuve sur Jasmin III.

 

Quant à Julie Delporte, elle faisait son retour à la compétition après une commotion cérébrale et un fort traumatisme musculaire suite à une chute en promenade il y a près d’un mois. Le but était donc de retrouver la confiance et se replonger dans le bain des compétitions internationales. Un objectif atteint puisque sur Ilton de la Tour, elle alignait quelques bons parcours.

 

P. M.

     

 

Attelage à Frauenfeld : Maria Anthonet 4e

 


Maria Anthonet et son mari Michel dans le marathon (photo: www.attelage-sage.com)

Six attelages genevois se sont rendus à Frauenfeld (TG) afin de disputer le concours officiel les 28 et 29 mai. La pluie incessante tombée dans la nuit de jeudi à vendredi aura laissé place à un timide soleil pour le début des épreuves de dressage qui ont eu lieu sur deux « carrés ». Le concours se déroulant sur deux jours seulement, la maniabilité était à la suite du dressage. Maniabilité qui se décomposait en deux périodes: une première partie rapide et « coulante », et une seconde beaucoup plus technique, avec des conversions et des lignes très serrées. Le marathon quant à lui, s´est déroulé sous un magnifique soleil tout au long de la journée de samedi. En plus de l’attelage, le public nombreux a profité de nombreuses épreuves de saut et de dressage montées.

 

Dans la catégorie 1 et 2 poneys M-S, Marjorie Magnin terminait 5e et Sandra Chardonnens 11e. Dans la catégorie 1 cheval M-S, Christelle  Despont se plaçait à la 8e place et Christophe Jacquot à la 12e. En catégorie 2 Chevaux M-S, Maria Anthonet se classait très honorablement 4e et Monique Schenkel 16e au classement général.

 

A l’agenda, le concours amical organisé à Franchevaux par Les Amis de l’Attelage et Claude Fleury samedi 5 juin dès 7h30. Prochain concours à l’extérieur à Kirchdorf les 12 et 13 juin pour un officiel réduit.

 

Christophe Jacquot