Fédération Genevoise Equestre

Echos du week-end

Saut à Crans Montana

 


Déjà qualifiés pour la finale du Championnat suisse élite 2004, Philippe Putallaz et L´Amie ont pris la 11e place du Grand Prix Clinique La Colline à Crans Montana. 

Dimanche passé, le nombreux public venu assister au Grand Prix S2 Clinique La Colline, apothéose du 2e Jumping Horse Show de Crans Montana (VS), n’aura pas regretté le déplacement tant le spectacle offert a été de qualité et le suspense entier jusqu’au dernier partant. C’est la première fois que le Haut Plateau valaisan accueillait une manche qualificative pour le championnat suisse élite 2004 (9-12 septembre à Schaffhouse).

 

Si Pierre Brunschwig, pénalisé de 4 points sur Orient Express IV, a manqué de quelques secondes une qualification pour le « winning round », il restait une Genevoise, Pascale Dusseiller (Quality, photo ci-dessus), en lice pour la victoire, Philippe Putallaz et L’Amie (finalement 11es) ayant commis une faute sur le premier tracé puis une deuxième dans le « winning round ». Mais, après avoir déroulé un excellent deuxième tour, Quality commettait une faute sur le dernier obstacle et Pascale Dusseiller rétrogradait au 8e rang. La cavalière de Corsier échappait ainsi de peu à la « wild card » pour le prochain CSI-W de Genève promise au meilleur Romand de l’épreuve.

 


La nouvelle directrice du CSI-W de Genève Sophie Mottu remet la « wild card » à Pierre Kolly. En arrière plan, on distingue Domani, très à l´aise sur les hauteurs du parcours (1m45) et de Crans Montana.

C’est Pierre Kolly, 2e sur Domani, qui est reparti avec l’invitation tant convoitée remise par Sophie Mottu, la nouvelle directrice du concours international genevois. « J’avais deux objectifs pour cette année : une qualification pour la finale du championnat suisse élite et une participation au CSI-W de Genève. C’est une magnifique impression ! » avouait heureux et ému le discret cavalier fribourgeois qui pourrait être intégré dans la sélection officielle. Mais comme rien n’est sûr, la « wild card » lui a quand même été remise. Ce sera sa deuxième participation après celle de l’an passé où il avait remplacé en dernière minute Beat Grandjean blessé à la jambe. Cinq « wild card » sont encore en jeu. La prochaine sera distribuée ce week-end au Mont-de-Coeuve. Puis ce sera au tour de Verbier, Choulex et les championnats suisse et romand.

 


Le vainqueur Daniel Etter sur Hermyne d´Auzay a été gâté. Il a reçu une couverture aux couleurs de la Clinique La Colline à Genève, une montre Rodolphe offerte par la Bijouterie Theintz Montana Bijoux et un magnum de champagne Duval Leroy. Il est entouré ici (de g. à d.) de Lotty Robyr, membre du jury, Françoise Lapaire, secrétaire du concours, Mike Thomman, directeur de la discothèque Le Baroque, Hugues Jordan, directeur de la Clinique La Colline, Michel Darioly, responsable technique et sportif du concours, et Sophie Mottu, directrice du CSI-W de Genève.   

La victoire dans ce Grand Prix Clinique La Colline est revenue à Daniel Etter. Après un succès chez lui à Müntschemier dans le Grand Prix S2 du Nouvel An en janvier, le Bernois a fêté son deuxième succès en Grand Prix sur Hermyne d’Auzay. « Que dire de plus si ce n’est que je suis heureux d’avoir gagné, surtout ici dans ce concours qui est vraiment très bien organisé. Michel Darioly et son équipe méritent que des sponsors et donateurs se manifestent et les soutiennent » avouait le lauréat. Il se disait aussi ravi de sa jument qui était 10e du Grand Prix Coupe du Monde à Genève et 3e du Grand Prix de Belfast en décembre dernier. « Hermyne est la meilleure monture de mon écurie » avouait-il. 

 

Dimanche prochain, Pierre Kolly et Philippe Putallaz partent à Gijon en Espagne pour un CSIO. Beat Grandjean et Daniel Etter les rejoindront après avoir évolué à La Corunja. Ils seront de retour le mardi précédant le début du concours hippique de Verbier (7-15 août). Si Philippe Putallaz a annoncé être au rendez-vous, la participation de Pierre Kolly est incertaine. Quant à Daniel Etter, il sera à Lummen pour représenter la Suisse dans un relevé CSIO. Mais d’autres cracks seront au rendez-vous à Verbier et notamment Christophe Barbeau, 3e du Grand Prix à Crans Montana et sélectionné olympique.

 

Le Fribourgeois se rend cette semaine à San Patrignano. Ses résultats en Italie et l’état de forme de sa monture Querly Chin et des chevaux suisses à Athènes détermineront s’il sera engagé dans l’équipe de base ou s’il devra se contenter d’être réserviste. « On verra. Mais c’est déjà génial d’y aller ! La finale de la Coupe du Monde au printemps, maintenant les Jeux. La première fois on y va pour voir ce que c’est. Quand on y retourne une deuxième fois, c’est pour un résultat » lâchait-il avec le sourire.

 

 

Autres temps forts

 

Dans les S1 du premier week-end, Pierre Brunschwig (ici en photo sur California XI) a été particulièrement en vue : une victoire et une 6e place avec Pocahontas III. Le cavalier de Cologny était aussi 8e et 9e sur Orient Express IV. Sandra Putallaz était une fois de plus régulière sur Palmira von Hof CH (4e et deux fois 6e). Bons résultats aussi pour Pascale Dusseiller (deux fois 4e sur Quality) et Martine Jucker sur Hel Neige de Varet (9e) qui fait ses débuts en S.

 


A 14 ans et demi, Jessy Putallaz, ici sur Gamba de Couvrigny, a fait grosse impression dans le S1 dimanche. Il a classé ses deux chevaux dans le top ten. Sa maîtrise et son sang froid ont suscité l´admiration de tous. 

Le deuxième week-end, Pascale Dusseiller (5e, Quality) et Sandra Putallaz (6e, Palmira von Hof CH) étaient de nouveau bien placées, tandis que Philippe Putallaz et L’Amie manquaient de quelques centièmes la première place au profit de Dehlia Oeuvray sur Stella VIII. Mais celui qui a recueilli le plus d’applaudissements et d’admiration du public, c’est Jessy Putallaz. A 14 ans et demi, le jeune cavalier de Versoix a classé ses deux chevaux dans le S1 du dimanche où il était 3e sur Gamba de Couvrigny et 9e sur Melana. « Ce sont mes premiers S1 après ceux de Marsens il y a quelques semaines et le week-end passé ici à Crans » confiait avec un grand sourire le jeune espoir qui a fait preuve d’une maîtrise remarquable et remarquée !    

En R4/M2, belle victoire de Philippe Putallaz et Maastricht D qui devançaient de près de 6 secondes Nadia Gaumann, 2e sur Flinal des Delices CH ! Belle 2e place pour Palmira von Hof CH et Sandra Putallaz qui s’inclinaient devant Michel Pollien et Magic Star III dans un barème A où Philippe Linget prenait la 7e place sur Quastourelle Begijnakker. Bons résultats aussi pour Julien Pradervand, 5e et 6e sur Montréal III, Pierre Brunschwig, 4e sur California XI et 8e sur Orient Express IV, Olivier Bourqui, 5e et 9e sur Franky, et Romain Jucker (4e, Smokey Lonesome B). Classements pour Dany Hunyadi (6e, Fanum des Devins), Alicia Heiniger (6e, Hugo du Sart), Maurice Dabbah (7e, Help Davier), Jessy Putallaz (7e, Gamba de Couvrigny), Carole Moser (9e, Honey du Mesnil) et Chiara Wilde (10e, Mounten Clover).   

 

 

6 victoires genevoises en R3/M1 !

 

En R3/M1, on relèvera les victoires des champions genevois Fabienne Burrus et Pleasures van Polka (également 4es), de Julien Pradervand (Kendo C CH), Vincent Deller (Jicky), Sabrina Psarofaghis (Jafar du Dombief), Romain Jucker (Hermyne) et Grégory Grandjean (Ce Prince). Vincent Deller (ici en photo sur Impériale du Dalot) était régulier sur Jicky (5e, 6e et 7e) et obtenait d’autres bons résultats avec Joplin de Neuilly (2e) et Whitney II (3e et 7e). Bonnes 3es places pour Romain Jucker (Hermyne), Sabrina Psarofaghis (Jafar du Dombief) et Martial Perrin (Usoptine v.d. Hacienda). Classements pour Pascale Dusseiller (4e et 5e sur Pontiac et deux fois 5e sur Rochester), Sophie Moser (deux fois 8e sur Galeine et une fois 10e sur Jaravola), Dany Hunyadi (8e, Laenny), Serge Grandjean (9e, Whisky du Marais CH) et Caroline Firmenich (10e, Joufflu Nouvolieu).

 

Dans la finale des R3/M1 de la première partie du concours, un R4/M2, belle 3e place d’Olivier Bourqui sur Franky, acheté il y a quelques semaines à Markus Fuchs, et bons classements pour les jeunes Fabienne Burrus (5e, Pleasures van Polka) et Christophe de Senarclens (7e, Loubard de la Taille CH). Dans la finale de la deuxième partie de la manifestation, bon tir groupé des Genevois dans un R4/M2 divisé en deux séries dominées par Marc Röthlisberger: 3e Romain Jucker (Hermyne), 4e Maurice Dabbah (Help Davier), 5es Pascale Dusseiller (Pontiac) et Vincent Deller (Jicky), 6e Dany Hunyadi (Fanum des Devins), 7e Martine Jucker (Black Make Up), 9e Serge Grandjean (Jet Croze) et 11e Pascale Dusseiller (Rochester) qui se réjouissait de pouvoir compter sur une relève prometteuse.     

 

Dans la finale des R2/L2, un R3/M1 avec barrage, on relèvera la belle 3e place de Karen Stevenson Menut sur Annabelle, classée 9e, 10e et 12e en L2 les jours précédents. « Je suis ravie d’Annabelle que j’ai acquise l’an passé par l’intermédiaire de Niall Talbot. Nous avons commencé en L2 l’an passé et débuté les M1 cette année. Elle progresse bien et je pense pouvoir aller encore un peu plus haut, mais je vais aller lentement avec elle » confiait jeudi Karen Stevenson Menut avant de reprendre la route direction Genève pour aller s’occuper de ses élèves à Corsinge. Dans cette finale, Morgane Riond, 7e sur Calea Z, et Johanne de Coulon, 9e sur Klic Saint Clair de l’élevage familial normand, se sont également distinguées.     

 

En R1/L1, 4e place de Vanessa Schwab (Affinity) et belle régularité de Virginie Retord, 7e et 8e sur Jumper des Monts avec qui elle était aussi 2e en R2/L2. En R2, Morgane Riond s’est montrée la plus régulière des Genevois : 3e et 4e sur Calea Z. En R2 toujours, classements aussi dans les 10 premiers pour Tyffanie Hegg (4e, Nikolai II CH), Alvina Burrus (6e, May Be III), Emily Odier (7e, Epilogue en Ut), Jessy Putallaz (7e, Gary du Roset CH), Anthony Schaub (9e, Apollo XI CH), Céline Stadler (9e, Galatée III) et Jean-Charles Létano (10e, Iris XII CH). Juliette Megret (Kilcoltrim Rose) était 6e en R2/L2.

 

 

Deux victoires pour Julie Jucker en libre

 

En libre, Julie Jucker a signé deux victoires et une 2e place avec Ledison (photo) et obtenait de bons résultats avec son poney Internet du Sud (2e et 6e). Sur Gary du Roset CH, Caroline Knutti remportait aussi une victoire et était régulière (5e et 6e). Belle 3e place de Leslie Garoyan sur Ukase du Chêne CH dimanche, déjà 6e la veille et classements pour Nathalie Hammer (deux fois 7e sur Galatea de Givry), Coralie Visinand (9e, Grey Sky), Isabelle Bourquin (7e, Etoile aux Clercs), Charlotte Cattaneo (8e, Paraguay II) et Solange Aubaret (11e, Miss Peggy). Sur www.manege-corsier.ch, vous trouverez d’autres photos du concours de Crans Montana prises par l’équipe du site Internet du Manège de Corsier.

 


Vendredi 16 juillet, les chevaux ont cédé un instant la piste aux vaches valaisannes pour une démonstration de combat de reines très apprécié et suivi. C´est Bidule qui s´est imposée. 


Texte et photos : Pascal Mathieu

 



Saut à Lignières

 

Si une grande partie des cavaliers genevois étaient à Crans Montana, certains couraient à Lignières (NE). Karen Schultheiss (ici sur Osiris V CH) s’y est distinguée en remportant un M2 sur Bustopher Jones, quelques jours après avoir dominé un M1 sur Travelling Joker, classé aussi une fois 7e. Sur Osiris V CH, Karen s’est aussi placée au 2e rang d’un M2 dominé par Daniel Etter (Henzo II). Céline Stauffer, qui était 3e en M2 sur Gipsy d’Adriers, a pris la 8e place du S1 comptant pour le Summer Classic remporté à Lignières par Franck Goubard (Fadelfos) qui a aussi fait main basse sur le S1 dimanche. Si la prochaine manche de cette compétition créée cette année a lieu à Marsens (FR) fin août, la finale aura lieu à Choulex début septembre sur les magnifiques installations de la famille Jucker.


Classée 7e en R1 sur Gringo X, Sophie Moser s’est aussi mise en évidence mais dans les R3 sur Galeine (2e et 4e) et sur Jaravola (11e). En R3 toujours, classements pour Anita Raverdino (11e, Priscilla) et Fabien Jossi (13e, Calatus). Le jeune cavalier du Manège de Meyrin était très régulier en R2 sur Rantis Boy (2e et 3e). 6e place en R2 pour Céline Rosset (Prime Time CH).


Par ailleurs, on relèvera également les places d’honneur de Céline Stauffer (3e, Curly Sue V CH) et Patricia Ségura (7e, Magic Maharadja CH) en M1 et de Gaëlle Lynch (12e et 13e, Cléa de Dalhuet) en libre au style.


Enfin, chez les poneys, Deborah Lazzarotto (Top Black Pearl), qui poursuit sa préparation en vue des Européens, s’inclinait en P4 face à la rapidité de la Chaux-de-Fonnière Lynn Pillonel sur son poney C Famosa de Tyv. Dans la deuxième épreuve, elle était 5e sur Top Black Pearl et 9e avec Mac Carwyn, un jeune produit de 6 ans du célèbre Machno Carwyn. En R2, Deborah Lazzarotto se classait à deux reprises sur KRL Féline grâce à deux parcours sans faute. Quant à Julie Delaporte (Ilton de la Tour) et Valentine de Rham (Jasmin III), elles se classaient respectivement 11e et 12e.

 

P. M.

 

Attelage à Chancy

 


Photo: www.equestrechancy.ch

Malgré les complications liées au changement de zone qui durent depuis plusieurs années, la Société Equestre de Chancy se bat bec et ongles pour maintenir en service son magnifique terrain de Chancy qui, après avoir accueilli les Championnats suisses, a reçu un concours officiel qualificatif pour la finale nationale (3-5 septembre à Berne).


Au programme, dressage le vendredi sous une chaleur éprouvante, marathon le samedi et maniabilité le dimanche. En catégorie 1-2 poneys L-M-S, victoire de Marjorie Magnin suivie de Tamara Zaslavsky et Sandra Chardonnens qui a présenté sa nouvelle et très jolie New-Forest. Succès de Patrick Monnier, suivi de sa fille Katia, dans la catégorie 1 cheval L. Christophe Jacquot a pour sa part dominé la catégorie 1 cheval M-S. Le Président de la Société d’Attelage de Genève et Environs s’est vu remettre un don d’honneur par Ernest Scherz pour sa régularité dans la compétition. Marjorie Magnin y a échappé de peu. Enfin, en catégorie 2 chevaux, les meneurs de tous niveaux (licenciés L-M-S) concourraient ensemble. Christelle Despond était 2e. Plus loin, on retrouvait Monique Schenkel (6e), Fabienne Panelati (9e) et Claude Fleury (12e).


Les organisateurs regrettaient la faible participation alémanique. « C’est certainement dû au changement de règlement pour les qualifications au Championnat suisse. Espérons que le directoire de l’attelage saura rectifier le tir afin de garder une combativité tout au long de l’année et soutenir les organisateurs qui fournissent un travail énorme pour mettre sur pied un concours et un marathon » clamaient-ils.


Maria Anthonet défendait les couleurs suisses à l’international du Haras du Pin en France où elle signait une remarquable 12e place. Prochain rendez-vous important pour les meneurs genevois, le Championnat romand le week-end prochain à Bottens (VD). Au programme, promotions suisses le samedi et finale romande le dimanche. On commencera avec le dressage et la maniabilité le matin. Derby l’après-midi.

 

P. M. avec la collaboration de Christophe Jacquot

 

Faye Schoch vice-championne d’Europe

 

Sur la jument suisse Tequi d’I CH, la Fribourgeoise Faye Schoch (ici à g. sur le podium) a enlevé la médaille d’argent lors des Championnats d’Europe jeunes cavaliers disputés le week-end passé à Vilamoura au Portugal. L’or est revenu à l’Italien Andrea Herholdt. Aucun autre cavalier suisse n’est monté sur le podium chez les juniors et jeunes cavaliers, que ce soit dans la compétition individuelle ou par équipe.


P. M.


Saut à Chapelle-sur-Moudon

 


A Chapelle-sur-Moudon (VD), Aline Sandmeier s’est montrée régulière en R1 avec Chunga II CH : 11e puis 3e de l’épreuve en deux phases où Pierre-Alain Baud était 8e sur Love System CH. En R1 toujours, classements pour Riccardo Martinetti (11e), qui s’illustre aussi dans le championnat genevois de dressage avec Kiwy II CH, et pour Sandrine Perrothon, 12e avec Baltimore V. Dans les épreuves un peu plus relevées, 12e rang de Candice Eissler sur West End Girl en R2 et bonne 8e place de Fanny Wenger sur Integrity d’Evordes en R3.

Enfin, on relèvera les classements de Lorianne Scheller (11e, Mozart VII) et Cynthia Barthe (12e, Lollypop D) dans les libres accessibles, et de Sylive Ghidalia sur La Luna vom Aarhof (4e) et Ludivine Buquet sur Lady de Chignan CH (10e) dans les libres au style un peu plus exigeants.

 

P. M.