Fédération Genevoise Equestre

Echos du week-end

Saut à Corsier: Julie Jucker championne!

 

Après une saison remplie de victoires et de places d’honneur, Julie Jucker (photo) et Ledison se sont montrés les plus réguliers du championnat juniors genevois Amag-Clinique La Colline. Ils ont donc été logiquement sacrés champions genevois samedi au Manège de Corsier à l’occasion de la 14e et dernière manche où ils terminaient 5es.


La complicité entre Julie et Ledison est évidente. La frêle cavalière de Choulex avouait que c’était sans doute la clé de leur réussite. « Je suis très très contente. Mon cheval est super sympa ! » lançait avec un grand sourire la nouvelle championne qui compte passer sa licence prochainement. L’examen théorique aura lieu le 14 octobre.


« Je souhaite remercier mes parents pour tout ce qu’ils font pour moi et Philippe Putallaz qui m’a trouvé Ledison » lançait Julie Jucker ( 14 ans) qui monte Ledison depuis le mois de septembre de l’an passé. « J’envisage une carrière dans l’équitation mais je sais que c’est très difficile ».


Médaillée d’argent malgré 4 points, Léonore Schopfer était elle aussi ravie de son rang, d’autant plus que c’était sa première année de concours avec Golden Lady III qu’elle monte depuis octobre 2003. « Même si j’ai gagné la 1e manche, je ne pensais pas terminer aussi bien. J’ai eu beaucoup de pression ici à Corsier. J’ai géré comme j’ai pu. Je pense que j’ai fait 4 points dans cette dernière manche à cause de ça. Je voulais trop bien faire » avouait la jeune cavalière qui habite Landecy mais s’entraîne aux Ecuries du Manoir à Presilly en France voisine avec Paul Echelard. « Pour mon avenir, j’aimerais bien exercer un métier en rapport avec les chevaux, vétérinaire par exemple » confiait l’élève de la 9e du Cycle de la Florence.


Malgré 4 points dans cette dernière manche, Solène Wyss (15 ans) s’est assurée la médaille de bronze. Avec son bien nommé Hekla qu’elle monte depuis 2 ans, elle a aligné les bons résultats et s’est notamment imposée il y a deux semaines à Onex. « Je suis très contente. Je ne m’attendais pas à ce que ça aille aussi bien. J’aimerais bien remercier mon entraîneur Fernando Monteiro qui fait beaucoup pour moi, ma famille et ma jument surtout ». Elle aussi passera sa licence prochainement.


Cette 14e et dernière manche a été remportée par Sixtine Aversano (photo) après un « winning round » passionnant à suivre. Alors que Juliette Maréchal (finalement 2e) avait signé un temps excellent sur Lesterette R, Sixtine allait encore plus vite sur Luxury en prenant tous les risques. Après avoir ses gammes sur les chevaux d’école du Manège de La Pallanterie avec la professeur Anne Serret, la jeune lauréate d’Anières s’entraîne depuis août avec Martial Perrin, qui a pris la route ce mercredi pour Lanaken où se déroule les mondiaux pour jeunes chevaux.


Sur Kitty B, Diane de Bavier a réalisé à Corsier une excellente opération puisqu’elle gagnait 3 rangs au classement général. Après une mauvaise chute qui lui a valu une commotion et l’a empêchée de courir à Avully et Choulex, Diane de Bavier termine en beauté ce championnat juniors 2004 ! Privée de « winning round », Camille Böhning (Free Fly) avait accumulé suffisamment de points grâce à quelques victoires pour conserver sa 4e place au classement général final (consultable dans notre rubrique Saut/Championnat juniors 2004) où on signalera la 10e place de Thomas Birbaum (Giruta), l’un des rares cavaliers à participer au championnat juniors. 


L’épreuve majeure S1 du concours a été remportée par le jeune Fribourgeois basé à Apples Pierre Kolly (Domani). « La journée n’avait pas très bien commencé. J’ai fait des fautes sur mes premiers parcours, je suis donc ravi de cette victoire » lançait Pierre Kolly qui complimentait l’organisation du concours de Corsier. Pierre Kolly était le seul à se qualifier pour le barrage avec Pierre Brunschwig (photo) qui aurait pu s’imposer sans une faute sur le premier obstacle du barrage avec Orient Express IV.

« Je n’ai pas trouvé la distance que je voulais pour aborder ce numéro 1. Je voulais venir en galopant, mais ça ne venait pas bien. J’ai dû reprendre un peu, le cheval est venu dans le pied et il est monté très en l’air. Résultat une petite faute de postérieur. Mais je suis content de sa rentrée. La jument a été blessée deux mois cet été. Elle a couru pour la première fois le week-end dernier et est donc bien en forme » déclarait le cavalier de Cologny qui, le lendemain, participait aux 10 kilomètres de Jussy avec Christophe de Senarclens. De vrais sportifs ces cavaliers !


Dans ce S1 délicat mais bien dosé (il y a eu des fautes partout), 10 cavaliers ont terminé avec une faute. Rapides, les Genevois Vincent Deller (Impériale du Dalot) et Carole Moser (Honey du Mesnil) se sont classés respectivement 4e et 8e.


Dans les autres épreuves du concours de Corsier, on relèvera les victoires de Vincent Deller (Kelly de Bneville), de Martial Perrin (Usoptine VD Hacienda) et Serge Grandjean (Whisky du Marais CH) en M1, de Michel Brand (Travelling Joker) en R4/M2, de Sophie Chappuis (Bunix de Rolencour) et Roxane Polla (Jasmine de Pesquerie) dans des R3 exigeants, et enfin de Cindy Wenger (Rushland II) en libre.


NOTE: photos du concours et de la soirée et résultats complets sur www.manege-corsier.ch  


Saut à Marsens   

 

Samedi passé, le Centre équestre de Marsens près de Bulle (FR) accueillait les finales romandes de saut poneys. Trois double sans faute ont été signés et c’est après barrage que les médailles ont été attribuées. La Genevoise Julie Delaporte (ici en photo avec le chef de l´équie suisse de saut poneys Christian Sottas) s’est finalement imposée avec Ilton de la Tour devant Amandine Berger (Sultan B) et Fanny Queloz (Arabella). Julie Delaporte a ainsi brillamment défendu son titre et c’est son troisième succès d’affilée dans ce championnat romand. Chapeau !


Malgré deux bons parcours, l’autre cavalière genevoise Deborah Lazzarotto (Top Black Pearl) termine au pied du podium (4e), écartée du barrage pour un léger dépassement de temps lors de la première manche. Le lendemain, Deborah était à Corsier où elle terminait honorablement ses parcours R3 avec son cheval KRL Féline (1/4 de point puis un sans faute).

 



Saut à Avenches

 

Les chevaux suisses étaient à l’honneur ce week-end à Avenches-IENA à l’occasion des grandes finales nationales. Sous la selle de Philippe Putallaz, Floriane du Roset CH a brillamment gagné la petite finale des 5 ans devant 84 concurrents. Une belle satisfaction pour son éleveuse Catherine Rizzoli-Stalder et son propriétaire Patrick Bartolo qui présidera le jury des finales genevoise de saut à Corsier ce week-end (Programme dans notre rubrique Mémento).

 



Sandra Putallaz garde Palmira…pour l’instant

 

Sandra Putallaz (photo) peut garder sa jument Palmira von Hof CH dont elle partage, rappelons-le, la copropriété avec la famille Amar. Palmira aurait dû être vendue mercredi passé, mais l’acte de vente a été annulé.

« Les nouveaux propriétaires, des clients de Pierre Durand, auraient dû venir l’essayer quelques jours auparavant mais ils ne l’ont pas fait » explique Sandra Putallaz qui n’est pas pour autant soulagée. « Je dois trouver de quoi racheter l’autre part de Palmira et Gamba de Couvrigny (la jument que monte son fils Jessy). Mais si Hélène Amar se montre compréhensive et patiente, son mari est pressé. Il n’a plus envie de garder des chevaux. Il faut à tout prix que j’arrive à sauver Gamba. Je n’ai plus le choix. Je vais proposer Palmira en vente et l’argent que je reçois en échange me permettra de racheter Gamba » soupire Sandra, lassée d’un épisode qui dure depuis (trop) longtemps.


Pascal Mathieu