Fédération Genevoise Equestre

Echos du week-end

Saut : Coupe romande amateurs à La Chaumaz

 

A 22 ans, Grégory Grandjean (Ce Prince) a remporté dimanche la 24e édition de la Coupe romande des cavaliers amateurs romands à l’issue d’une deuxième manche et d’un « winning round » pleins de rebondissements. Sur le podium, on retrouvait aussi Roxane Riond (2e) et Fiona Bonnamy-Pictet (3e).


4e à l’issue de la première épreuve jugée au barème C, Grégory Grandjean a, malgré une faute, encore gagné un rang après la deuxième épreuve jugée au barème A. Mais c’est au « winning round », qu’il était le seul à boucler sans faute, qu’il a fait la différence sur ses adversaires.


« C’est ma deuxième participation après 2002. J’étais alors en tête après le premier parcours puis ai craqué sous la pression pour finir 6e. C’est une belle revanche et une belle récompense ! J’ai fait la finale genevoise nationale il y a deux semaines mais ça ne s’est pas bien passé. Je voulais rattraper ça » confiait le vainqueur.



Serge Grandjean, fier de Ce Prince.

« J’ai formé Ce Prince (hongre SF de 14 ans par Papillon Rouge) moi-même. Il est arrivé chez nous à 7 ans. Personne n’arrivait à le monter. J’ai fait un libre hors-concours en fin de saison puis ai gagné notre première épreuve licenciés à Meyrin. C’est mon cheval. On pourrait me proposer 10 millions, je ne le vendrai jamais. Je l’aime ! ». « A la maison, on ne saute pratiquement pas. On fait du trotting, du dressage et il va beaucoup au parc » ajoute Serge Grandjean qui a monté Ce Prince en M1-M2.

Après une bonne chasse sans faute, Roxane Riond (Texas Tea) commettait une faute sur le premier obstacle du « winning round » et se classe finalement 2e. « Je suis arrivée un peu trop tranquillement mais je ne suis absolument pas déçue. La jument a été à l’arrêt pendant 3 mois cet été. Je l’ai ressortie à Corsier mi-septembre où j’ai senti qu’elle était en forme ! » confiait Roxane Riond qui monte Texas Tea depuis l’hiver passé.


« Elle appartient à Philippe Putallaz mais c’est comme si c’était la mienne car je paie sa pension » ajoute Roxane qui a beaucoup apprécié cette Coupe. « Je trouve la formule bonne. C’est bien de se mesurer avec des cavaliers de niveau égal. Le reste du temps on court avec les pros. Et puis les prix sont extras, j’ai reçu notamment une belle couverture ! » s’enthousiasmait-elle.  


Sanctionnés de 12 points dans la chasse, Fiona Bonnamy-Pictet et Epinal (photo ci-dessus) se sont très bien ressaisis : 4 points dans la deuxième épreuve et un léger dépassement de temps au « winning round » (0,25 pts). Cette médaille de bronze ravit la cavalière de Veyrier, déjà 3e de la finale genevoise et 4e du championnat romand récemment.


Le secret de cette réussite de cette fin de saison ? « Un bon cheval et les conseils d’un bon entraîneur » lançait-elle. « Je suis dur avec elle mais c’est comme ça qu’on progresse ! » ajoutait avec le sourire son mari Jérôme Bonnamy.  


« J’aime bien cette Coupe romande amateurs. Il y a de beaux prix, on est gâtés, c’est génial ! » s’exclamait Fiona. « C’est ma 4e saison avec Epinal (hongre SF de 12 ans). C’est un cheval très respectueux. Il a enchaîné une vingtaine de parcours sans faute cette fin de saison. Il est régulier et a un cœur plus gros que lui » confie sa cavalière qui participera prochainement à la finale du Championnat Rhône-Alpes à Lyon.


Vainqueur de la première épreuve sur Pleasures van Polka, Fabienne Guntern-Burrus a quitté la deuxième manche avec 16,75 points qui sanctionnaient notamment deux refus (16e rang final). « C’est de ma faute, je n’ose pas assez avancer sur les gros oxers. Ma chute de Corsier m’a un peu marquée et le cheval a aussi refusé la semaine passée dans le championnat romand, confiait-elle. Mais je suis contente de sa progression cette saison ! ».


2e de la première épreuve derrière Fabienne Guntern-Burrus, Caroline Firmenich termine au pied du podium avec Joufflu Nouvolieu, juste devant Céline Stadler (Galatée III CH, photo ci-dessus). Toutes deux ont été régulières cette saison. En tête après deux parcours, Jessie Mayaud (Cachou des Enfers) a malheureusement craqué dans le « winning round » (14,25 pts) et dégringolait au 8e rang final. 


28 participants, un soleil radieux après la pluie du matin, une épreuve à rebondissements, Charles Turrettini, dynamique organisateur de cette Coupe, affichait un beau sourire dimanche soir. « Je suis très heureux que cette finale se soit déroulée dans d’aussi bonnes conditions grâce à Sylvia Michel. Je rappelle que le but de cette coupe est de faire en sorte que les cavaliers amateurs licenciés régionaux et nationaux puissent se mesurer entre eux sans les professionnels. Le tout dans un esprit très sympa. Je suis ravi que cette finale aie pu le confirmer ». Grâce au soutien d’une dizaine de généreux donateurs, tous les participants ont été gâtés.


L’organisateur aurait sans doute souhaité accueillir davantage de cavaliers issus des autres cantons romands. Mettre sur pied cette coupe représente quelques heures de travail. « J’ai la chance de pouvoir compter sur de fidèles sponsors qui reviennent chaque année. J’espère être aidé pour la 25e édition, mais je sens que certains jeunes sont enthousiasmés à le faire » confie Charles Turrettini (à g. sur la photo) qui n’a pas défendu son titre.


« Je me suis laissé porter par les succès dans des épreuves en début de saison qui m’ont permis de m’inscrire à quelques épreuves S. Du coup, j’ai dû, dans le respect du règlement, renoncer à y participer. Place aux jeunes ! » lançait-il avec le sourire.


L’an prochain, pour la 25e édition, Charles Turrettini a promis quelques surprises. « L’idée est d’emmener cette coupe hors du canton de Genève, peut-être dans le Jura mais c’est à confirmer. Et en plus, c’est assez loin. On va voir » glissait l’organisateur.


Le matin, deux épreuves pour les poneys étaient au programme dont une inférieure au degré P1 sans combinaison et sans chrono. Malgré la forte pluie, le terrain en sable a bien résisté. « Nous avons eu beaucoup de monde dans ces épreuves poneys, près de 50 participants. C’était très mignon, il y avait beaucoup de tout petits qui faisaient leur premier concours » relevait Sylvia Michel, propriétaire des Ecuries de La Chaumaz.


Autres photos de la Coupe romande dans notre Album photos/Coupe amateurs 2004

Saut juniors à Chevenez (JU)

 

Une grande partie de l’élite suisse poneys et juniors s’est retrouvée à Chevenez (JU) dans les toutes nouvelles installations de Dehlia Oeuvray inaugurées récemment. Entre ses deux poneys et son cheval, Deborah Lazzarotto (en photo ci-dessus avec Top Chiaro di Luna) a aligné 9 parcours dont 7 sans faute !


4e et 5e du P4 vendredi, elle remportait celui du samedi avec Top Chiaro di Luna. Sur Top Black Pearl (5e), elle signait le meilleur temps mais une faute la privait de victoire. L’après-midi, elle était 5e en J3 sur KRL Féline, la jument de sa maman.  


Le lendemain, Deborah terminait à une excellente 2e place du P5 avec « winning round » à 20 centièmes seulement de la vainqueur Nicole Tanner. 7e rang avec Top Black Pearl. En P4, on relèvera aussi la 4e place de Valentine Ramu (Westide Colour Scene).

 

Tournoi de tétrathlon en Allemagne

 

Deux chevaux et quatre jeunes cavalières des Ecuries de Richelien (photo), accompagnées par Francis Menoud, se sont déplacés à Büggingen en Allemagne (40 km de Bâle) pour participer à un tournoi international de tétrathlon.


Jenna Rohrbasser, a gagné l’épreuve de saut et de course à pied. Ses collègues ont brigué les 2es places : Carole Girard (saut), Emilie Raverdino (dressage) et Justine Kraft (natation). « Elles ont vraiment cartonné » se réjouissait leur entraîneur Anita Raverdino.


Par ailleurs, sachez que l’équipe de Richelien, composée de Jenna Rohrbasser (15 ans), Sarah Magnin (14 ans), Emilie Raverdino (15 ans) et Carole Girard (12 ans), vient d’être sacrée championne romande. En individuel, Jenna Rohrbasser a de grandes chances d’être sacrée championne romande après le championnat suisse. Elle pourrait aussi rejoindre le cadre suisse dès l’an prochain.


Prochain grand rendez-vous pour l’équipe de Richelien, le championnat suisse à l’Institut Equestre National d’Avenches (30-31 octobre). Rappelons que c’est l’Association Romande du Tétrathlon qui organise l’événement.

 

AGENDA

 

Chasse au renard à Versoix


Jean-Pierre Michel et l’Association des cavaliers de la région de Versoix organisent une chasse le dimanche 31 octobre 2004. Inscriptions encore possibles auprès de Jean-Pierre Michel au 022 779 13 42. Avis aux amateurs !

 


Soirée annuelle de la FGE



Les mérites 2004, gravés aux noms des lauréats, seront remis aux Genevois ayant gagné un titre dans un championnat genevois, romand ou suisse. Voici un exemplaire fait en cuir et bois exotiques.

Pour la troisième année d’affilée, la Fédération Genevoise Equestre (FGE) organise sa soirée annuelle à l’occasion de laquelle seront remis les mérites FGE 2004. Tous les pratiquants genevois des disciplines équestres ayant obtenu un titre genevois, romand ou suisse seront récompensés. La soirée aura lieu le vendredi soir 12 novembre 2004 à l’espace culturel « Le Manège » (127 Route de Chancy, 1213 Onex) à côté du Manège d’Onex.


La soirée débutera dès 19h00 avec un apéritif suivi d’un grand buffet. Cette année, aucune composition de tables ne sera imposée. Les convives pourront choisir librement leurs places. Prix de la soirée : CHF 60.- par personne (boissons non comprises), payable sur place ou sur le CCP N° 12-22152-5 de la FGE, 1200 Genève. Tenue correcte souhaitée. Inscriptions possibles jusqu’au vendredi 5 novembre 2004 en cliquant ici ou par fax : 022 735 72 42 (indiquer vos coordonnées et le nombre de personnes).


P. M.