Fédération Genevoise Equestre

Finales Genevoises de Dressage

En marge des championnats Romand de Dressage, le manège de la Pallanterie accueillait également les championnats Genevois de Dressage sur les deux journées de samedi et dimanche.

Il fallait se lever tôt pour les cavaliers licenciés R, avec une première manche prévue à 8h00 le samedi matin. La leader du championnat Carine Rochat Grostabussiat et Lindhooper, se rapprochait d'entrée de son premier sacre, avec une reprise L14 notée à 66.04% lui permettant de prendre la tête devant Sandrine Perrothon et Griot de la Batie (63.85%). Yaël Fornet et Summer Huette étaient toutes deux, avec 62.71%, 3e après cette première manche.

Carine Rochat Grostabussiat creusait le trou avec les autres concurrents dans le L16, la cavalière de Versoix, réalisait un beau programme à plus de 66%, repoussant ses poursuivantes à plus de 5%. Ainsi grâce à ces deux programmes et les manches qualificatives prises en compte pour le championnat, Carine Rochat Grostabussiat s'adjugeait l'or avec un total de 190 points.

Or: Carine Rochat-Grostabussiat, Argent: Sandrine Perrothon, Bronze: Yaël Fornet


 
« Je suis très heureuse de cette victoire, voilà maintenant 8 ans que nous formons une paire inséparable avec Lindhooper et c'est mon premier titre en licenciés.Après avoir terminé 2 fois 4e, et l'année passée en argent, je suis ravi de décrocher enfin l'or» nous déclarait la nouvelle championne toute souriante.

A la deuxième place, Sandrine Perrothon terminait avec un total de 158 points, et une reprise dans le L16 notée à 61.20%. Cette médaille d'argent m'était un joli point final à la saison de la jeune enseignante en biologie qui s'était imposée à Onex lors de la première manche.

Superbe remontée lors de ces finales de Yaël Fornet et Ojeh. La cavalière qui ne pointait qu'au 8e rang du championnat avant ces finales, s'adjugeait le bronze grâce à deux bons programmes (62.71% et 60.55%). Yaël Fornet en terminait avec un total de 126 points à égalité parfaite avec Martine Tardivel-Gallay, me se voyait remettre la médaille en raison d'une meilleure seconde manche.

Dans la nouvelle catégorie Degré 1, qui connut un vif succès cette année, la victoire finale était plus qu'incertaine avec deux cavalières à égalité de points avant les finales. En effet Léa Schnegg et Françoise de Soelberch totalisaient toutes deux 105 points. Dans la première manche un FB04, Léa Schnegg et Malona de la Fenette CH prenaient une sérieuse option en s'imposant avec un pourcentage de 64.17%. Françoise de Soelberch manquait un peu sa première manche terminant que 4e avec 60.83%. Le FB06 ne vint pas bouleverser le classement, avec une reprise à 66.5% Léa Schnegg remportait le titre de championne Non Licenciés Degré 1 devant Hermance Schaerlig et Ramires De La Reselle CH, qui totalisaient 165 points et deux reprisés notés à 62.5% et 61.83%. 3e place pour Françoise de Soelberch qui perdait deux rangs lors de ces finales terminant avec 155 points (60.83% et 60.33%).
 
Or: Léa Schnegg, Argent: Hermance Schaerlig , Bronze: Françoise de Soelberch
En catégorie Non licencé Degré 2, la championne en titre, Sandrine Bagnoud et sa jument Belladone avait une sérieuse option pour réaliser le doublé après les manches qualificatives avec ces 5 points d'avance sur Jenna Rohrbasser et ses 20 points sur Cynthia Barthe. La présidente du club Hippique l'Eperon ne laissa pas passer sa chance dans la première manche, un FB08 qu'elle remporta avec un total de 65.78% augmentant encore plus son avance sur ces poursuivantes. La seconde manche disputée sur un FB10 souriait à Cynthia Barthe, avec son cheval BBA Noe, elle réalisait le meilleur score avec 64.22% lui permettant de s'emparer définitivement de la médaille de bronze. Deuxième de cette seconde manche avec 63.63%, Jenna Rohrbasser et son franche montage Brisac CH, sécurisait sa médaille d'argent alors que Sandrine Bagnoud s'envolait vers la médaille d'Or avec un programme à 61.67%.
 
Or: Sandrine Bagnoud, Argent: Jenna Rohrbasser, Bronze: Cynthia Barthe

Ces finales genevoise 2012 auront été bien plus passionnantes à suivre que les années précédentes, les résultats étant bien plus indécis. En effet le nouveau système de points mis sur pieds par la FGE, ou seules les 3 meilleurs résultats de chaque cavaliers étaient conservés pour les finales permirent de créer un vrai esprit de compétition le jour J, évitant les situations des années précédentes ou le podium était déjà joué avant les finales. Ce système sera reconduit l'année prochaine.