Fédération Genevoise Equestre

Finales genevoises de saut à Corsier

Le sport peut offrir de belles images et tant d’émotions. Dimanche à Corsier on en a eu la preuve en voyant Andreina Wipraechtiger (24 ans) quitter la piste les larmes aux yeux après avoir appris qu’elle était la nouvelle championne genevoise des licenciés régionaux.


« C’est énorme pour moi ! C’est la première fois que je gagne une épreuve avec un cheval que j’adore. C’est beaucoup d’émotion » lançait elle très émue. « Je rêve ! Je crois qu’il faudra une année pour m’en remettre. Donc l’année prochaine quand on dira que quelqu’un d’autre est champion genevois, j’y croirai peut-être. Mais jamais, jamais je n’aurais imaginé quelque chose comme ça, c’est énorme ! ».


« Je monte Eaque d’Oda depuis trois ans. Il est arrivé dans un moment très difficile pour moi et il a fait toute la différence. C’est un cadeau ! » ajoutait l’élève de Philippe Putallaz qui l’a copieusement arrosée de champagne lors de la remise des médailles ! « Je tiens à le remercier tout comme Sandra Putallaz qui m’a vendue le cheval et avec qui j’ai débuté l’équitation. Une pensée aussi pour ma mère qui me l’a acheté ».


Quant à Kurt, le papa d’Andreina qui l’accompagne fidèlement, il se réjouissait aussi énormément de ce succès. « Je suis très heureux et ne trouve pas les mots. J’ai les larmes aux yeux comme beaucoup de monde parce que je trouve que c’est tellement super. Ma fille le mérite tellement car c’est une bosseuse. Elle fait tout pour bien faire. C’est un plaisir d’être avec elle et Eaque bien sûr, il ne faut pas oublier le cheval » confiait-il très ému. 



Les trois médaillées entourées des donateurs: Dominique Retord, représentant le sponsor de cette finale, la Société Sodiprivé à Genève, Sophie Moser (2e), Andreina Wipraechtiger (1e), Fiona Bonnamy-Pictet (3e), Jean-Jacques Riond, président de la Fédération Genevoise Equestre et du comité d'organisation, et Jean-Pierre Baud, représentant les cafés Carasso qui ont offert une machine à café aux deux nouveaux champions genevois!

Andreina a partagé ce moment de bonheur avec ses parents et toute l’équipe du Manège de La Gambade. « C’est un lieu formidable. Les propriétaires, les Bonvin, sont des gens merveilleux. Ils rendent l’endroit et l’atmosphère conviviale et très agréable. Avec tous les élèves qui s’entraînent avec Philippe Putallaz, on est une équipe solidaire et on s’entend bien. C’est vraiment un plaisir d’y aller tous les jours. Si on peut, on va s’encourager en concours. Pour moi c’est un super soutien ! ».


Dans cette finale, le suspense aura été total jusqu’au bout puisqu’il aura fallu recourir à un barrage pour départager trois cavalières à égalité de points (4 points) après trois parcours dont l’épreuve qualificative de la veille.  


Encore en tête avant la deuxième manche dimanche grâce à un double sans faute, Sophie Moser a commis deux fautes dans le barrage. « J’avais quand même un peu de pression, car je n’avais pas bien monté dans la deuxième manche. Mais je suis quand même très contente. Je ne m’attendais pas du tout surtout que mes deux meilleurs chevaux sont malades. Je suis très contente de Jaravola. On l’a trouvée en Hollande. Je la monte seulement depuis le début de l’été. C’est une jument qui n’a rien fait l’année passée dernière donc on l’a remise en route. C’est vraiment une jument sur laquelle je peux compter pour l’année prochaine après elle partira à l’élevage chez Carola Bruni normalement » confiait la vice-championne genevoise.  


Quant à Fiona Bonnamy-Pictet, elle était visiblement déçue de la désobéissance d’Epinal qui lui coûte l’argent voire le bronze ! Elle devait se contenter du bronze comme à Versoix il y a deux ans. Suivaient une série de cavalières avec 8 points: Roxane Polla (4e, Chanel XV CH), Florence Moser (5e, Camberry CH), Nathalie Dassio (6e, First Calgary CH) et Catherine Dahn (Just Spring CH).  


Quant à la tenante du titre Fabienne Burrus (Pleasures van Polka), elle était victime d’une chute spectaculaire dimanche lors de la deuxième manche à l’abord du triple exigeant placé à côté de la cantine. « Je suis arrivé sur une mauvaise foulée. Mon cheval a hésité puis est quand même allé. Mais il n’a pas sauté. Il a décollé d’environ 50 centimètres et ça a entraîné notre chute » confiait-elle.

 


Pierre Brunschwig champion pour la 2e fois

 


Les trois médaillés entourés de Patrick Schwab, représentant la société Clarins qui a parrainé cette finale, Michel Brand (3e), Pierre Brunschwig (1e), Charles Turrettini (3e) et Jean-Jacques Riond, président de la FGE. (photo: www.manege-corsier.ch)

Habitué des podiums dans ces finales genevoises, Pierre Brunschwig a renoué avec le succès pour empocher son 2e titre cantonal. Il a été le seul à boucler ses parcours sans faute sur Pocahontas III dans ce Prix Clarins. De bon augure avant le championnat romand élite de ce week-end à Chenevey (JU) dans les magnifiques nouvelles installations de Dehlia Oeuvray.


L’organisateur et double vainqueur de la Coupe des cavaliers amateurs romands Charles Turrettini était 2e sur sa fidèle Girondelle II. Une médaille méritée après plusieurs places d’honneur et succès en R4/M2 cette saison. Michel Brand était 3e sur Travelling Joker. Brillante jusqu’à l’avant-dernier parcours, Alicia Heiniger termine au pied du podium. « Durant la deuxième manche, j’ai eu un moment d’absence. J’ai failli oublier un obstacle et ai dû faire une volte » expliquait elle.

 


Julie et Ledison remportent la Coupe

 

Une semaine après leur triomphe dans le championnat juniors genevois, Julie Jucker et Ledison ont remporté la 2e Coupe juniors genevois Clinique La Colline-Amag. Ils étaient les plus rapides des quatre cavalières ayant signé un double sans faute le dimanche. Un peu plus lentes, Caroline Méan (Tullibards Ambition) et Salomé Borecka (Olisco de Rothel CH) terminaient respectivement 2e et 3e.


Enfin, dans l’épreuve vétérans parrainée par le Champagne Testulat, on relèvera le succès de Corinne Jorand (Et Caetera CH) devant Luc Tecon (Dixiefield CH) et Claudia Bauer (Gavial III CH). Victoire la veille en R3/M1 pour Jessy Putallaz (Melana) et Olivier Bourqui (Gaisire du Plessis), et pour Serge Grandjean (Whisky du Marais CH) dans l’épreuve qualificative R4/M2. Alexandra de Haller (Knockmeal Gold) remportait la qualificative pour la Coupe des juniors.


Jean-Jacques Riond, le président de la Fédération Genevoise Equestre qui a mis sur pied ces finales, tirait un bilan positif de l’événement organisé sur les installations de la famille Dusseiller. « Il y a eu beaucoup de monde et grâce à nos généreux sponsors, nous avons pu offrir de beaux prix aux meilleurs ».


Prochains rendez-vous importants, les finales genevoises de dressage ce week-end à Evordes (horaires dans la rubrique Mémento), la Coupe des cavaliers amateurs romands dans 10 jours à La Chaumaz (détails dans notre rubrique Saut/Coupe Romande Amateurs), puis la soirée annuelle de la FGE et remise des mérites 2004 à Onex. Vous pouvez d’ailleurs vous inscrire dès maintenant au prix de CHF 60.- par personne en cliquant ici (tous les détails sur cette soirée dans notre rubrique Soirée FGE 2004). Nous espérons vous y voir nombreux !

 

P. M.

 

Photos des finales sur www.manege-corsier.ch et sur www.sepiphot.com