Fédération Genevoise Equestre

Incendie aux Ecuries de Choulex

Il était 2h56 ce jeudi matin lorsqu'un incendie s'est déclenché aux Ecuries de Choulex propriété de la famille Jucker-Granges. Le feu a pris dans un angle des écuries et s'est propagé au toit.

Fort heureusement, grâce à l'intervention rapide des pompiers du SIS, aucun cheval n'a été blessé ou brûlé. Tous ont pu être évacués dans un parc attenant le manège. Le vétérinaire Alain Kuffer a constaté que les animaux ne souffraient d'aucune brûlure. Seul Ledison, le cheval de Julie Jucker, a reçu un coup de pied au parc, mais il n'a rien de grave.

Neuf véhicules avec 21 hommes équipés de 5 lances à incendie se sont rendus sur les lieux. Sur place ils ont pu compter sur les renforts des volontaires de Choulex et sur deux véhicules des pompiers de l'aéroport. A 4h40, le feu était maîtrisé.

L'origine de l'incendie est accidentelle. " C'est une lampe placée trop près des sacs de copeaux, entreposés dans un coin de l'écurie, qui a mis le feu à l'un de ces sacs" explique Martine Jucker, propriétaire des lieux, qui revient sur cette nuit particulière. "Nous avons reçu un coup de fil des pompiers vers 3 heures du matin. Nous nous sommes tout de suite rendus sur place. C'était un peu la panique. Il y avait beaucoup de fumée, plein de camions avec des lampes bleues et les 20 chevaux qui s'agitaient dans un parc. On a eu peur! Depuis ce matin, plein de gens nous appellent après avoir entendu la nouvelle à la radio. Mais on a finalement eu du bol car tous les chevaux ont pu être sauvés grâce aux pompiers. Par contre, 6 boxes sont hors d´usage ".

Les chevaux privés de boxe ont trouvé refuge dans les écuries de la région en attendant l´installation d´une écurie provisoire à Choulex. " Nous en avons mis deux chez les Desbiolles à Meinier, d´autres à La Renfile chez les Deller et à Crête chez les Pradervand " conclue Martine Jucker, touchée du soutien témoigné par toutes les connaissances.

Pascal Mathieu