Fédération Genevoise Equestre

Mélina Psarofaghis et Julie Delaporte championnes romandes poneys

Les jeunes cavalières genevoises Mélina Psarofaghis (photo) et Julie Delaporte ont brillamment défendu leurs titres lors des championnats romands de saut poneys disputés dimanche 5 octobre à La Chaumaz. Déjà lauréates l'an passé à La Gambade, elles ont toutes les deux réussi un doublé après des barrages à suspense disputés par une température hivernale.

Après avoir aligné deux parcours sans faute chez les poneys de catégorie B-C, Mélina Psarofaghis (11 ans) et la Fribourgeoise Aurore Rösti ont dû se départager par un barrage. Première à s'élancer sur Djezus, Aurore Rösti faisait une faute en 32.05. Sur Goldenking, Mélina Psarofaghis assurait alors un sans faute sans pour autant traîner en route (33.33). « C'est une bonne surprise » avouait Mélina Psarofaghis qui achève sa deuxième saison sur Goldenking. « Il a beaucoup d'énergie et saute super bien » lançait-elle avec un sourire radieux.

Chez les poneys D, ils étaient 9 signer un double sans faute et se retrouver ainsi au barrage ouvert de façon magistrale par Haya Kleiner et Poker qui signaient un sans faute. Derrière, certains tentaient de battre son chrono de 32.35. Mais personne n'y parvenait. Mais après le passage des champions suisses Jordan Schoch et Machno Carwyn, sans faute en 28.84, le classement intermédiaire changeait. Vu la prestation des champions suisses, on ne voyait pas comment quelqu'un pourrait allait plus vite. Et pourtant, Julie Delaporte et Sabra les devançaient de quelques centièmes, à peine plus d'une demi seconde (28.28). Incroyable ! Du grand spectacle et quelle combativité ! Deux autres Genevoises étaient du barrage mais elles terminent un peu plus loin : Deborah Lazzarotto (7e) et Laura Terrier (8e).

Championnats romands élite et licenciés régionaux

Comme promis, retour sur les finales des championnats romands élite et licenciés régionaux qui ont eu lieu au Mont-sur-Lausanne (VD) sur le nouveau terrain en sable de la famille Berger.

Chez l'élite, seul la Genevoise Pascale Dusseiller (photo) et la Fribourgeoise Faye Schoch, alignaient trois parcours sans faute et là aussi un barrage allait s'avérer nécessaire pour les départager. Première à s'élancer, Pascale Dusseiller commettait une faute sur un oxer avec Quality alors que Faye Schoch n'avait plus qu'à assurer avec Techi d'I CH.

La cavalière de Corsier avouait avoir manqué de temps pour préparer correctement son barrage. Mais elle était quand même très contente de son résultat et ne manquait pas de relever le talent de la jeune Fribourgeoise qui n'en finit plus d'accumuler les performances de choix. On la reverra à l'œuvre lors du prochain CSI-W de Genève. Alban Poudret, vice-président du comité d'organisation, lui a en effet remis une invitation.

Avec un total de 8 points, Pierre Brunschwig (Orient Express IV) se classe 5e, tout juste devant Sandra Putallaz (Palmira von Hof CH). Egalement pénalisé de 8 points sur SPCS Calvin, Fabrice Cottagnoud, plus lent, termine 9e. Quant aux champions genevois, Nicolas Firmenich et Dionysos II, ils se sont qualifiés pour la finale du dimanche. Ils se classent finalement 13es, fortement pénalisés par une première manche pénalisée de 18,3 points.

Chez les licenciés régionaux, il y eut également un barrage pour départager deux concurrents à égalité après trois parcours, à savoir Mireille Pollien et Patrick Schneider. Partie en première, la Vaudoise effectuait un parcours sans faute. Derrière, le Neuchâtelois faisait une faute sur le premier obstacle et abandonnait aussitôt. Il remporte la médaille d'argent. Hélas, comme à la finale genevoise une semaine auparavant, Jessy Putallaz (photo) termine au pied du podium, 4e avec Gamba de Couvrigny.

Les Genevoises Johanne de Coulon (6e, Rinda van Essene), Clara de Coulon (9e, Orisinaa) et Fabienne Burrus (11e, Pleasures van Polka) se sont aussi fort bien battues. Quant à Sabrina Psarofaghis (13e, Jafar du Dombief), Nathalie Dassio (16e, First Calgary CH) et Romain Jucker (17e, Smokey Lonesome B) étaient également de la finale le dimanche.

Si vous souhaitez voir un reflet filmé de ces finales romandes, sachez que Léman Bleu Télévision en diffusera quelques extraits dans son émission "Sports Actu" diffusée à 19h45 (rediffusions tard dans la soirée à cause de la retransmission de la séance du Conseil municipal).

P. M.