Fédération Genevoise Equestre

News: 48e CSIW de Genève 2e soirée

C'est un Grand Prix Crédit Suisse somptueux auquel nous avons eu la chance d'assister hier soir. Mais avant de parler plus en détail de cette épreuve revenons a celles qui se sont déroulées plus tôt.

Dans la première série des épreuves R3/M1 comptant pour le Jockey club, Sebastien Troillet s'imposait devant Laurent Fasel et Henri Waltenspuhl.

La seconde série revenait à Prisca Kohli, elle s'imposait face à la genvoise Melody Cattaneo et Christian Tardy.

C'est la cavalière de Fribourg Marina Emery qui remportait la victoire lors du R4/M2. Olivia Firmenich terminait seconde devant Johanne de Coulon.

Dans le cadre des épreuves du Youngster Tour, Marcus Ehning s'imposait avec son jeune cheval de 6 ans Ewel's Carat. L'un des homme en forme de ce CSI, Robert Whitaker s'emparait de la seconde place devant son père John.

Photo Csi-W Geneve


La première grosse épreuve de la journée, un barème A disputé sur des obstacles de 1m40, voyait la victoire du cavalier tricolore Julien Epaillard déjà vainqueur la veille, deuxième de la chasse, et classé lors du six barres. A la deuxième place nous retrouvons Markus Fuch qui semble avoir retrouvé toutes ses sensations. 3e L'incroyable Gianni Govoni.

La piste de Palexpo était réservée pour cette fin d'après midi aux meneurs pour une épreuve qualificative pour la finale de la World Cup dimanche.

Le meneur Hongrois József Dobrovitz, arrivé en milieu de nuit après des dizaines d'heures de routes en raison des mauvaises conditions météorologique, signait le meilleur tour, se jouant de toutes les difficultés sans ne concéder la moindre pénalité. L'australien Boyd Excell, lui aussi sans pénalités, terminait à la seconde place. Avec 5 petits points de pénalités l'allemand Christophe Sandmann terminait 3e.

Revenons alors au Grand Prix Crédit Suisse. Après le passage des 50 cavaliers inscrits 14 paires réalisaient le sans fautes sur les 13 obstacles du premier tour, dont un impressionnant triple et une triple barre qui aura causé bien des frayeurs au public lors de la chute heureusement sans gravité de Delia Oeuvray Smits et Cerano Von Hof.

C'est donc un barrage de rêve qui nous fût proposé avec une magnifique palette des meilleurs cavaliers du moment. Que demander de plus, retrouver entre autres Meredith Michaels-Beerbaum, Edwina Alexander, Eric Lamaze, Jessica Kurten ou encore Robert Whitaker et Gianni Govoni dans le même barrage ne pouvait que présager d'un spectacle sublime.

Dans les première à s'élancer Meredith Michaels-Beerbaum signait un chrono incroyable et prenait tous les risques sur le dernier obstacle ne reprenant pas le rênes de son incroyable Shutterfly, et malheureusement pour la numéro 1 mondiale la barre de cette triple barre tombait au sol. Edwina Alexander également très rapide signait le sans fautes et s'emparait de la tête du classement provisoire avant le passage de Cian O'Connor. Le cavalier irlandais, déchu de son titre Olympique en 2004, réalisait le meilleur chrono.

Photo CSI-W Genève
Antépénultième à n'élancer Lara Kraut, augmentait le rythme au fur à mesure de son parcours et terminait en trombe repoussant ainsi Cian O'Connor au second rang.Il ne restait plus alors que l'intrépide Gianni Govoni pour priver de victoire la à la cavalière américaine, mais malheureusement pour l'Italien il était victime d'une faute le repoussant au 9e rang final malgré le meilleur temps absolu.
La dernière épreuve de la soirée un relais de deux cavaliers jugé au barème C, revenait à l'équipe Britannique composée de Ben Maher et Michael Whitaker. A la seconde palce une équipe suisse avec Pius Schwitzer et Niklaus Schurtenberger.
 
C.Leuenberger FGE2008