Fédération Genevoise Equestre

News: 48e CSIW de Genève

Les deux journées phares de cette 48e édition du CSI-W de Genève débutaient samedi matin par la finales du Youngter tour. Déjà vainqueur la veille avec son cheval de 6ans Jewel's Carat, Marcus Ehning s'imposait lors du barrage. A la seconde et la 3e place reviennent à deux cavaliers helvétiques Puis Schwizer et Theo Muff.

L'épreuve des combinaisons signait le début du festival Steve Guerdat, en effet le cavalier jurassien en selle avec Ferrari remportait l'épreuve pour 46 petit centièmes devant Ludo Philippaert. La 3e place revient à Timothée Anciaume.

La traditionnelle chasse sans selle c'est jouée entre cavaliers Britanniques et Poneys. En effet, le cavalier Ben Maher montant Ornike c'est montré le plus rapide en ne laissant aucune chance à Emilie Paillot et son poney Irish Boy du City Horse. Tamara Bovier se classe 3e.

Confortant sa place de meilleur cavalier du concours, Julien Epaillard, s'imposait lors de l'épreuve à difficultés progressives de fin d'après midi. L'incroyable Gianni Govoni terminait second, lui aussi avec le nombre maximum de points. Rolf-Goran Bengtsson se contentait du 3e rang pour 2 centièmes. Vincent Deller avec Galopin se classaient à une belle 9e place avec un total de 21 points.

C'est un nombreux public de passionnés qui se pressait aux alentours de la grande piste de Palexpo pour la première édition du tant attendu Defi des Champions, épreuve conçue par le directeur sportif de la manifestation Alban Poudret afin de remplacer la finale du Top-10. Les organisateurs n'avaient pas lésiné sur les moyens, en effets c'est un prize money de 175'000 francs qui était promis au meilleur des champions olympiques, des champions du monde, d'Europe, des vainqueurs du top 10, des vainqueurs de Coupe du monde et des qualifiées de la veille.

Seuls 5 cavaliers terminait sans fautes un premier tour extrêmement technique. Les deux meilleurs amazones du monde Meredith Michaels-Beerbaum, montant Le Mans pour l'occasion et Jessica Kürten accompagnée par Timothée Anciaume, Markus Fuch et Steve Guerdat un peu chanceux, se retrouvaient les mieux placés pour le Winning Round. Le Jurassien était le dernier à s'élancer dans le winning round réservé aux huit meilleurs et avant lui, seuls Timothée Anciaume et Meredith Michaels Beerbaum avaient réussi un parcours sans fautes, en ne prenant pas le maximum de risques. Effectuant un parcours bien meilleurs que le premier, Steve Guerdat et son cheval Tresor s'imposait sous les applaudissements et l'enthousiasme du public en délire.

La soirée se clôturait sur une épreuve d'attelage et un parcours de maniabilité libre de 2min. L'allemand Christoph Sandmann, dernier à prendre le départ, s'imposait face à Werner Ulrich et le hongrois Jozsef Dobrovitz.

Disputé au matin du dimanche la dernière épreuve d'accompagnement de cette édition 2008 du concours hippique de Genève, revenait à l'irlandais Cian O'Connor qui ravissait la victoire au suisse Pius Schwizer. Malin Baryard-Johnsson se clasasit 3e. A noter les excellents classements 6e et 9e (sans fautes) des deux jeunes romands, David Deillon et Jean-Maurice Brahier invités grâce à leur Wild Cards.

L'excellent Driver Australien Boyd Excell, de loin le plus rapide remportait le Grand Prix FEI World Cup Driving sous les acclamations du public. La seconde place revenait au sympathique meneur amateur français Tibault Coudry suivi par le suisse Daniel Würgler.

C'est un Grand Prix Rolex FEI World Cup qui tenait toutes ses promesses et s'averrait fort disputé que le nombreux public présent à eu la chance d'assister hier après midi. Le Champion olympique de Pekin Eric Lamaze, qui montait son incroyable étalon Hickstead s'est adjugé l'épreuve au barrage avec 26 centièmes d'avances sur le chouchou de Palexpo Steve Guerdat. Meredith Michaels-Beerbaum avec Shutterfly, partie avant ses deux rivaux complète le podium.
 
Photo CSI-W Geneve

Avec cette victoire Steve Guerdat consolide ainsi sa première place au classement provisoire de la Coupe du monde et gagne sa qualification les finales qui auront lieu à Las Vegas en avril prochain.

Cavalier le plus constant du concours, le titre de meilleur cavalier du concorus ainsi que la voiture revenait à Julien Epaillard, devant Steve Guerdat et Markus Fuch.

Avec 38'700 spectateurs pour quatre jours d'épreuves l'édition 2008 est sans aucun doutes un nouveau succès pour le comité d'organisation dirigé par Sophie Mottu, même si certain soucis concernant le montage des gradins ont beaucoup inquiétés les organisateurs à la veille de la première épreuve.

Place désormais à 2010, avec un événement extraordinaire avec la finale de la coupe du monde du 14 au 18 avril, et la 50e édition du CSI-W de Genève, du 9 au 12 décembre.
 
C. Leuenberger FGE2008