Fédération Genevoise Equestre

News du weekend: Saut à Avully

Les cavaliers de saut d'obstacle avaient rendez vous en ce dernier weekend du mois d'août aux Ecuries du Courtil à Avully pour 3 jours de compétition.

Météo splendide et soleil radieux pour les épreuves R/N du vendredi toutes dotées d'un nombre impressionnant de prix spéciaux. Pierre Hostettler (Unika II) s'imposait en R/N100 devant Serge Grandjean (Reno III) et Céline Rosset (Quellebulle de Vigny).
Tiercé quasiment identique mais dans le désordre pour la R/N105, avec la victoire de Céline Rosset, précédant Serge Grandjean et Marion Wahlen (Pebora). En R/N110, victoire pour «l'increvable» Sanzibar et Talia Nissim, devant le Spielberg des terrains de concours Jean-François Meid (Printen de Chivallet).
Seconde victoire de la journée pour Céline Rosset (Bellerose) en R/N115 se classant au barrage devant une autre cavalière de la Gambade, Billie Halsall (Galantine de la Gentiane).Simon Broillet (Jeudi du Courtil) s'adjugeait la dernière épreuve de la journée disputée sur 1m20 juste avant que les éléments se déchainent sur la région Genevoise.
 
Si la tempête de la nuit, avait bien heureusement causé aucun dégâts aux installations, il n'en était pas de même pour le terrain, qui gorgé d'eau était devenu glissant et très humide!!!!
Luc Schaller (Esra Vom Werdthorse) remportait l'épreuve B60 et B70, et repartait lui aussi les bras chargés de nombreux dons d'honneurs. Plus de 60 paires se disputèrent la victoire dans le B80, mais personne ne pu rivaliser avec Alexis Dafflon (Lenouchka) qui mit tout le monde «d'accord» à plus de 6 secondes. Nina Rime (Mascarpone) se classait seconde devant Fanny Graf (Justy des Nouettes).En B90, Alexis Dafflon récidivait mais avec cette fois ci seulement 80 petits centièmes d'avance sur Alexandra Amar (Balu VI). Line Andreina (Peter II) terminait à la 3e place.

La 9e manche du Championnat Junior Parfums Lanvin aura connu bon nombre de rebondissements. En effet, le brassard Lanvin acquis la semaine précédente par Coralie Maitre ne lui aura pas porté chance, puisque la jeune cavalière, nous aura tous fait peur avec une glissade assez violente de son cheval, mais heureusement sans gravité, lors du tour initial. Luc Schaller, deux fois vainqueurs cette saison, se laissait aussi piéger au tour initial, rejoignant le club de «4point» dont faisait également partie Zoé Timberlake-Walzer et Fanny Cattaneo. C'est donc un barrage avec seulement 6 paires auquel nous aurons assisté. Qualifiée avec ses deux chevaux, Tamara Zahid (Mistille) ne laissait pas passer sa chance de remporter sa toute première victoire dans le championnat, et alliant rapidité et parcours sans fautes elle repoussait Thibaud Besençon (Monilia de Rueire) à la seconde place. Samantha Keller (Jason Sauvage) en se classant 3e, se voyait remettre le brassard de leader du championnat Parfums Lanvin.

Cette année, les organisateurs ont su trouver des compromis avec les Fédérations d'éleveurs de Demi-Sang Suisse, afin de proposer cette présentation qui aura attiré bien du monde à un horaire plus adéquat que l'année passée. C'est donc de nombreux poulains, tous plus adorables les uns que les autres, qui furent présentés afin d'obtenir les points nécessaires à la qualification pour la finale du Championnat Suisse des Poulains de Sports CH, qui aura lieu à Avenches en septembre.

Retour d'une météo plus estivale le dimanche pour deux libres au style. Si la victoire était clairement acquise pour Inès Wavre (Kiss Me VIII) dans la première épreuve, c'est le chronomètre qui dû départager les 4 premières cavalières dans la seconde épreuve, puisque Samantha Keller, Inès Wavre, Fanny Cattaneo et Lorine Zullig se retrouvèrent toutes à 84 points.

Letizia Malfanti (Pollux de la Batia) s'imposait lors du RN120, devant Frédéric Paratte (Advokaat) et Jean-François Meid (Printen de Chivallet). Lors de l'épreuve RN125 jugée sur des difficultés progressives, elle revenait à Walter Buzzacconi (Windsor XVII), à nouveau deuxième, Frédéric Paratte (Advokaat) se classait devant Olivier Tschanz (Oreal de Safray).

Ce ne sont malheureusement que 5 paires qui se retrouvèrent pour l'épreuve RN130. Après le tour initial, seuls Fabian Affentranger et Olivier Tschanz surent se jouer des difficultés du parcours, pour se retrouver les deux lors du winning round. Le cavalier de Vésenaz, malheureusement pour lui,laissait échapper toutes ses chances avec un parcours à 12 points. Fabian Affentranger ne s'en laissait pas compter et réalisait un sans fautes synonyme de victoire.