Fédération Genevoise Equestre

Le Tétrathlon

Le tétrathlon est un sport qui se dispute en équipe. 4 cavaliers-athlètes doivent disputer sur un week-end, parfois prolongé, une épreuve de course, de natation, de dressage et effectuer un parcours de saut d'obstacles.

Filles et garçons, titulaires d'une licence ou non, sont mélangés. L'âge et le sexe déterminent le nombre de points que les sportifs obtiennent grâce à leur prestation. Aujourd'hui 3 catégorie sont officielles.
 
  • Catégorie A: Les juniors âgés de 16 à 20 ans
  • Catégorie B: Les juniors âgés de 10 à 15 ans
  • Catégorie E: Les adultes à partir de 21 ans

Sport complet et renforçant l'esprit d'équipe, le tétrathlon est une activité officielle de la Fédération Suisse des Sports Equestre (FSSE). Il a été relancé en Suisse romande il y a deux ans, à l’initiative d'Anita Raverdino, membre du comité de la Fédération Genevoise Equestre

Ci-dessous, vous pouvez découvrir les grandes lignes de cette discipline accessible à tous sans discrimination ni pénalisation pour les jeunes de milieux modestes souvent dans l’impossibilité de posséder un cheval.

Les trois épreuves du tétrathlon

1. L’EQUITATION

Chaque équipe a charge d’amener deux chevaux, les deux autres étant mis à la disposition des cavaliers par tirage au sort et montés au pied levé.

Tétrathlon Zoom sur « Tétrathlon » (touche ESC pour fermer)

Le dressage

C’est un quadrille ou toute l’équipe évolue ensemble. Le chef d’équipe doit, à pied, dicter un programme officiel, en tenue de concours. Des juges de dressage évaluent les qualités de chacun et l’osmose du groupe. Ils attribuent des points individuels et d’ensemble.

Tétrathlon Zoom sur « Tétrathlon » (touche ESC pour fermer)

Le saut d’obstacles

Le parcours de saut est jugé au style et comporte des obstacles d’une hauteur de 80 à 100 cm. Ces hauteurs sont généralement plus accessibles en début de saison, privilégiant la beauté et la précision, et atteignent le maximum des cotes à l’approche de la finale.

2. LA COURSE A PIED

2. LA COURSE A PIED Zoom sur « 2. LA COURSE A PIED » (touche ESC pour fermer)

Cette épreuve d’endurance, pratiquée dans la nature (parcours Vita ou terre battue), consiste en un parcours de 3000 mètres. Une tabelle Jeunesse & Sports agréée par Macolin attribue des points à chaque coureur, en fonction de l’âge et du chronomètre. Les participants s’exécutent par groupes de 8 à 15 personnes, formés en fonction des temps réalisés aux entraînements.

3. LA NATATION

3. LA NATATION Zoom sur « 3. LA NATATION » (touche ESC pour fermer)

Un 50 mètres nage libre est effectué dans un bassin de 25 mètres. Les nageurs plongent par groupe de 2 ou 4 personnes, selon le nombre de participants. Les groupes sont également formés en fonction des temps d’entraînement et les points attribués en fonction des critères de la tabelle susmentionnée.

Les principaux apports du tétrathlon

Les principaux apports du tétrathlon Zoom sur « Les principaux apports du tétrathlon  » (touche ESC pour fermer)

LA CONDITION PHYSIQUE

De par sa nature, ce sport forme des athlètes. Le côté physique du tétrathlon aide au développement harmonieux du corps pendant la croissance. Contrairement au concours hippique, l’activité pluridisciplinaire de ce sport est une formation complète. Les efforts physiques demandés ont été l’objet d’une étude approfondie, afin qu’ils soient adaptés au mieux à l’évolution des jeunes.

Les principaux apports du tétrathlon Zoom sur « Les principaux apports du tétrathlon  » (touche ESC pour fermer)

L'ESPRIT D'EQUIPE

Il est indispensable au succès de cette discipline. Chacun donne le meilleur de soi et doit assumer ses responsabilités au sein de l’équipe. Grâce au règlement, qui ne comptabilise pas le moins bon résultat dans chaque discipline, la tolérance est reine et les défaillances que tout un chacun peut avoir ne portent pas préjudice à l’équipe. De même, les trois autres camarades s’obligent à se surpasser, sans culpabiliser celui à qui la chance n’a pas souri.
Les quatre équipiers sont responsables de deux chevaux. Ils ont des horaires à respecter et doivent faire des performances. Pour cela une parfaite organisation, une bonne entente ainsi qu’une entraide sans faille sont absolument nécessaires.
La discipline du dressage est l’exemple type de cet esprit. Elle demande une parfaite coordination et une harmonie entre les cavaliers, qui doivent sans cesse s’observer et synchroniser au mieux leur quadrille. Ces sportifs ne présentent donc pas un programme individuel dans un esprit égocentrique, mais doivent montrer que l’union fait la force. Sans cela, les notes s’en ressentiraient inévitablement.
 

Les principaux apports du tétrathlon Zoom sur « Les principaux apports du tétrathlon  » (touche ESC pour fermer)

LE RESPECT D'AUTRUI ET DES ANIMAUX

Les chevaux mis à disposition n’appartiennent pratiquement jamais aux concurrents. Le chef d’équipe doit en rendre les jeunes attentifs, en leur rappelant la politesse, le respect et la gratitude à avoir envers leurs mécènes. En outre, il est évident que si les chevaux ne sont pas bien traités - physiquement ou psychiquement - les propriétaires peuvent les leur retirer.
Les jeunes sportifs endossent ainsi très tôt des responsabilités importantes et assimilent vite la notion de respect. Les juniors prêtent les équidés à d’autres équipes. Il est donc important que ces bêtes soient présentées convenablement, selon la tradition de parade militaire.
Les concurrents apprennent également le respect des juges, notamment par le «salut» en entrant en piste, en saut comme en dressage, ainsi que par le port d’une tenue impeccable et un comportement irréprochable.

Les principaux apports du tétrathlon Zoom sur « Les principaux apports du tétrathlon  » (touche ESC pour fermer)

L'ESPRIT DE PERSEVERANCE

Le tétrathlon demande un grand investissement personnel et beaucoup d’encadrement, qu’il soit familial ou professionnel (entraîneurs, chefs d’équipe, chauffeurs, etc...). Les jeunes doivent suivre avec rigueur les entraînements physiques et équestres , exigeant beaucoup de temps et de motivation. Un tournoi représente en soi une grande performance. Pour pouvoir rivaliser avec les autres athlètes, qui pour certains ont jusqu’à plus de dix ans d’expérience, les pratiquants de ce sport doivent donner le maximum d’eux-mêmes et ne pas craindre de réaliser qu’ils ont encore beaucoup de progrès à faire. Malgré la meilleure volonté, seule la ténacité et la persévérance à long terme pourront leur apporter l’expérience nécessaire pour accéder sur la première marche du podium.
 

Les principaux apports du tétrathlon Zoom sur « Les principaux apports du tétrathlon  » (touche ESC pour fermer)

ACTIVITES VARIEES, MEME POUR DES JEUNES AUX MOYENS FINANCIERS LIMITES

La principale qualité de ce sport est qu’un jeune motivé, avec un esprit d’équipe et une bonne faculté d’adaptation aux chevaux, pourra être champion suisse. Il pourra même participer à des tournois internationaux, aux championnats d’Europe et du Monde, sans être propriétaire d’un cheval. Ce qui n’est pas envisageable dans le concours hippique classique.
Le facteur «fortune personnelle» n’a pas d’influence en tant que critère de réussite. Comme indiqué au début de cette présentation, la modeste finance d’inscription pour un week-end, logement et nourriture compris, est plus que raisonnable comparé aux tarifs d’un concours hippique ordinaire.
C’est pour garder cet état d’esprit et pouvoir également offrir cette chance aux jeunes romands, que nous avons réellement besoin de votre soutien.
 

Les principaux apports du tétrathlon Zoom sur « Les principaux apports du tétrathlon  » (touche ESC pour fermer)

TOLERANCE ET OUVERTURE D'ESPRIT

Pour les romands, le tétrathlon offre l’occasion de voyager à travers la Suisse. Comme ce sport est principalement basé en Suisse-allemande, les jeunes romands fournissent des efforts de communication et d’intégration avec leurs camarades d’outre-Sarine. Ils cohabitent durant ces week-end et chacun apporte à l’autre un peu de sa culture.
Depuis deux ans, nous avons remarqué les liens que ce sport crée entre tous les athlètes, en passant au dessus des barrières linguistiques et des préjugés. Grâce au tétrathlon, ces jeunes connaissent mieux leur pays et ses diversités, occasionnant des souvenirs inoubliables.
 

Renseignements sur le tétrathlon

Association Romande du Tétrathlon

100 rte de Laconnex
1287 LACONNEX
anita.raverdino@bluewin.ch