Fédération Genevoise Equestre

Cure de jouvence pour le Manège de Meyrin

Confié à la gestion de Michel Brand et Fernando Monteiro depuis peu, le Manège de Meyrin (photo) a subi une cure de jouvence et retrouvé sa fonctionnalité. Une journée portes ouvertes a été organisée vendredi 2 mai afin de présenter la nouvelle équipe et les installations rénovées.

Si la société coopérative de 5 administrateurs reste en place, elle n´intervient plus dans la gestion du centre équestre confiée désormais à Michel Brand et Fernando Monteiro, épaulés par Séverine Dafflon. La société coopérative assure simplement l´intermédiaire entre les nouveaux gérants et la Commune de Meyrin, propriétaire des terrains et des bâtiments.

Les installations ont été rénovées aux frais des nouveaux gérants. Les travaux ont débuté mi février. "Si le gros est fait, il reste encore du travail et des changements" avoue Fernando Monteiro. Lui, Michel Brand et des amis ont passé des heures à démolir, nettoyer, reconstruire et repeindre. Avec l´aide des forces et machines de l´armée. Le résultat est impressionnant (voir photos ci-dessous). "Je suis émerveillé par le travail fait en si peu de temps" lançait Jean-Claude Ducrot, le Maire de la Commune de Meyrin. Selon lui, il était indispensable de changer la forme de gestion du centre équestre dont la situation devenait inquiétante: vétusté des installations, manque d´argent et clients mécontents qui partaient.

C´est donc un nouveau départ pour le Manège de Meyrin et son école d´équitation. "Le maintien d´une école est obligatoire, précise le Maire Jean-Claude Ducrot. Ce lieu doit accueillir les jeunes Meyrinois qui souhaitent s´initier à l´équitation. En plus, nous avons prévu des subventions pour eux au même titre que ceux qui pratiquent d´autres sports". Légèrement revus à la hausse, les prix des leçons restent dans la moyenne et même inférieurs à ceux pratiqués dans d´autres manèges genevois (CHF 350.- pour 10 leçons à cheval, CHF 300.- pour 10 leçons à poney).

Un nouveau départ aussi pour les deux gérants. Mais comment ce duo s´est-il formé? "Avec Fernando on se connaît depuis quelques années et on s´entend bien, raconte Michel Brand. L´automne passé, la maman d´une élève est venue nous voir en précisant que ça bougeait du côté du Manège de Meyrin. Fernando et moi avons décidé de nous lancer dans l´aventure". Une aventure qu´on leur souhaite belle et remplie de succès!

P. M.

Manège de Meyrin
Rue de la Golette 66
1217 Meyrin
Ecole d´équitation chevaux et poneys
Pensions/commerce de chevaux
Manège: 022 782 13 40
Michel Brand: 079 357 18 66
Fernando Monteiro: 079 233 39 20

Les améliorations apportées aux installations

AVANT                                    APRES

 
Le manège couvert: les parois ont été repeintes,
le plafond nettoyé et le sol refait. Le sable a remplacé la tourbe. 

 
Les alentours du manège ont été nettoyés.
Près de 15 bennes de matériel ont été évacuées.

 
En débarrassant du matériel inutile, une place d´entraînement
de 20x35m a été créé à la place d´un terrain laissé à l´abandon.

 
Des boxes spacieux conformes aux
nouvelles normes remplacent les stalles.

 
Un drainage a été installé afin que le paddock extérieur ne soit
plus inondé. Le sable remplace le gravier. Michel Brand et Fernando
Monteiro espèrent y accueillir un concours de saut bientôt...

 
Les plafonds ont été débarrassés de leurs toiles d´arraignées.

 
Les parois des boxes en mauvais état ont été complètement refaites.

 
Des barreaux ont été enlevés sur les portes des
boxes afin que les chevaux puissent sortir la tête.



Quelques photos prises lors de la journée portes ouvertes du 2 mai 2003...


De g. à d: Michel Brand, Jean-Claude Ducrot, Maire de la Commune de Meyrin, Jean-Pierre Addor, président pendant 27 ans du Cercle Hippique de Genève, Daniel Vincent, actuel président du Cercle Hippique de Genève, et Fernando Monteiro.


A l´ombre et un verre à la main, on discute et on admire les installations remises à neuf.


La cour du manège a accueilli les visiteurs.


Rolf Grolimund-Burn (avec la chemise verte à carreaux), du Domaine du Nant-d´Avril à Satigny, a proposé du vin et du mou aux convives. Dans son domaine, il élève aussi des volailles et des cochons. Des produits de qualité à vendre. Avis aux amateurs! Renseignements: 022 753 17 74.


Séverine Dafflon, l´épouse de Fernando Monteiro, est écuyère diplômée. Elle épaulera Michel Brand et son mari pour l´école d´équitation.


Des tours à dos de poneys étaient organisés pour les plus petits.


Fernando Monteiro renseigne des visiteurs.


Des écuries spacieuses et claires.


Le grand paddock extérieur en sable de 80x22m sera prêt dans quelques jours.

Photos: Pascal Mathieu