Fédération Genevoise Equestre

"La Chair et le Sang": Epopée chevaleresque à cheval sur le Moyen-Age et la Renaissance

Europe, XVIe siècle. Chassés de leur ville par un petit seigneur local, le gentilhomme
Arnolfini et son fils s'allient à une bande de mercenaires pour reconquérir la place. Malheureusement, cette entreprise tourne rapidement en leur défaveur.

Rutger Hauer enfourche son cheval et part à l'assaut des châteaux forts dans "La Chair et le Sang", une fresque moyenâgeuse qui fait la part belle aux codes de l'honneur chevaleresque et de l'amour courtois. Tourné en 1985, à une époque où l'acteur aux yeux de glace passait pour une véritable star et où Paul Verhoeven n'avait pas encore accédé à la gloire, ce drame épique renoue avec la grande tradition des films de cape et d'épée, dévoilant un univers fait de cavalcades endiablées, de batailles sanglantes et de passions flamboyantes.

Mais alors que les monuments du genre ont tendance à se perdre dans un romantisme un peu mièvre et plein de bons sentiments, cette toute première réalisation de l'auteur de "Basic Instinct", laisse entrevoir les nombreuses contradictions de cette période à cheval sur l'obscurantisme brutal du Moyen-Âge et l'esprit éclairé des maîtres de la Renaissance. Ce paradoxe se révèle en pleine lumière au travers des relations entre le bourgeois et son enfant, le premier s'accrochant aux croyances un peu frustes d'une ère sur le déclin, tandis que le second peine à cacher son admiration pour Leonard de Vinci.

On regrettera donc de ne pas pourvoir explorer plus avant cette vision inédite des
choses, les bonus étant désespérément absents de cette édition DVD.

AB/TLC-ATC.com